Samedi 19 juin 2021

Elections consulaires : Claude Vishnu Spaak 

Par La Rédaction | Publié le 12/05/2021 à 16:00 | Mis à jour le 16/05/2021 à 14:25
Claude vishnu spaak

L’élection des conseillers consulaires approche. Pour vous aider à mieux connaître les candidats des circonscriptions des EAU, ainsi que leurs programmes, le petit journal de Dubaï leur a posé les mêmes questions. Ces interviews réalisées par écrit vous sont proposées dans l’ordre des tirages au sort effectués par les consulats généraux. Elles sont publiées entre le 13 et le 20 mai, c’est-à-dire avant le vote sur internet qui sera ouvert du 21 au 26 mai.

 

L’élection « à l’urne » aura lieu quant à elle le 30 mai.

 

Les Français installés à l’étranger sont appelés à voter pour leurs conseillers, qui les représenteront auprès de chaque consulat dans le monde.

 

Aujourd’hui Claude Vishnu Spaak et la liste « Agir durablement pour les Français aux EAU et en Oman ».

 

Claude Vishnu Spaak, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

 

Je suis agrégé et docteur en philosophie, je suis professeur assistant dans une université aux EAU, où je dirige un département académique. J’ai travaillé notamment sur la question de la nature et de l’éthique environnementale. J’exerce depuis 15 ans le métier passionnant d’enseignant ; j’ai à cœur aujourd’hui de m’impliquer à l'échelle de la communauté des Français de l'étranger, en mettant à profit mon expérience, notamment en matière d'éducation et d'environnement.

 

Pourquoi souhaitez-vous vous présenter aux prochaines élections consulaires ?

 

Notre liste Agir durablement pour les Français aux EAU et en Oman est un cercle de réflexion et de propositions pour la promotion et la défense des intérêts des Français résidant aux EAU et en Oman, dans les domaines de la santé, l'éducation, l'administration, l'emploi et l'environnement. Notre liste se compose de femmes et d’hommes jeunes et dynamiques, impliqués dans la vie économique, associative, culturelle et éducative, avec l'envie de faire bouger les lignes et d'apporter un nouvel élan à notre communauté.

 

Sous quelle étiquette vous présentez-vous ?

 

Nous ne sommes pas des politiciens et nous n’avons pas vocation à le devenir ! Notre unique motivation est de nous impliquer et de rassembler nos énergies autour d’une même volonté de faire, pour la communauté des Français aux EAU et en Oman. Soutenus par le mouvement « Prenons le parti de la nature », nous sommes animés par la préoccupation écologique, que nous souhaitons porter avec pragmatisme et à l’abri de toute idéologie partisane, en faveur des initiatives pro-environnement et pour un modèle économique plus durable.

 

Quelle sera votre mission ? votre programme ?

 

Convaincus par le fait que vos conseillers consulaires doivent être proches des français et beaucoup plus facilement accessibles, nous nous engageons à être des élus de terrain. Pour cela, nous voulons créer une plateforme numérique solidaire d’information et d’entraide. Par cet outil participatif, nous pourrons être avec notre communauté dans une relation d’écoute et de conseil, afin de traiter les problèmes qui nous seront remontés en temps réel. Notre programme est accessible ICI 

 

 

Quels sont les principaux défis des Français à l’étranger selon vous ?

 

Dans un monde plus que jamais marqué par la crise sanitaire, économique et environnementale, beaucoup de Français de l’étranger doivent affronter des défis en matière de santé (physique mais aussi psychologique), et nombre d’entre nous doivent aussi faire face au risque de perdre leur emploi, ou d’avoir à subir une baisse de revenus. Ce sont là les problèmes majeurs auxquels devront être particulièrement attentifs les conseillers des Français de l’étranger nouvellement élus.

 

 

Pensez-vous que le rayonnement français aux EAU semble fragilisé par la crise sanitaire ? quelles perspectives anticipez-vous pour notre communauté ?

 

La crise sanitaire est une crise mondiale. La gestion par les autorités françaises a été dans l’ensemble, malgré les difficultés et parfois les atermoiements que l’on sait, facilitée par notre modèle social qui reste l’un des plus protecteurs au monde.

 

Le rayonnement français aux EAU n’a pas souffert de la crise. Au contraire, il est porté par une politique étrangère française ambitieuse, soucieuse de renforcer les partenariats stratégiques existants entre la France et les EAU, notamment en matière culturelle et éducative (pensons évidemment au Louvre Abu Dhabi ou bien à la Sorbonne Abu Dhabi), mais aussi dans l’industrie, le commerce et le secteur de la défense. Avec la tenue à l’automne de l’exposition universelle Dubaï 2020, la France pourra faire valoir ses atouts et donner à notre communauté un nouvel élan autour des axes du développement durable et de l’innovation, particulièrement dans le domaine des nouvelles technologies.

 

Si vous aviez un conseil à donner à vos compatriotes expatriés ce serait ?

 

Votez aux élections consulaires, et faites le choix de l’alternance en votant pour la liste Agir durablement pour les Français aux EAU et en Oman !

 

 

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s)Réagir