Covid-19 : assouplissement des règles d'auto-isolement au Danemark

Par Amélie B. | Publié le 24/01/2022 à 20:30 | Mis à jour le 24/01/2022 à 20:41
Photo : ©Annie Spratt (unsplash)
les règles d'auto isolation sont allégées au Danemark

Le conseil national de la santé a annoncé de nouvelles règles concernant l’auto-isolement des personnes infectées par le coronavirus ainsi que des cas contacts.

 

Devant les difficultés de nombreuses entreprises et services publiques à maintenir leur fonctionnement (de par le nombre d’absences liées au coronavirus) ainsi qu’au regard des statistiques d’hospitalisations qui restent contenues malgré un nombre de cas journalier jamais atteint jusqu’alors (40 000 cas / jour) et enfin parce que les populations à risque sont aujourd’hui couvertes par un rappel de vaccination, le conseil national de la santé danoise a annoncé un raccourcissement de la durée de l’auto-isolement.

 

Fin de l'isolement après 4 jours pour les personnes infectées  

Pour les personnes infectées par le coronavirus, si auparavant vous deviez rester isolé au moins 7 jours et dans tous les cas 48h après la fin des symptômes, aujourd’hui vous êtes libéré dès la fin des symptômes et après une période minimale de 4 jours.

 

Plus d'isolement pour les cas contacts 

En cas de contact familial avec une personne infectée, un test antigénique ou PCR doit être réalisé 3 jours après le début de l’infection. Les cas contacts domestiques ne sont plus tenus de s’isoler et dans l’attente d’un résultat PCR (lorsqu’il s’agit d’un premier test) l’auto-isolement n’est plus nécessaire si vous n’avez pas de symptômes.

 

Ces dispositions correspondent à un assouplissement des règles qui engendrera des contaminations. Il est donc important de rester prudent en présence de personnes fragiles notamment en portant un masque chirurgical de type II.


 

Amélie Brondel_0

Amélie B.

Après 20 ans en finance et trois expatriations, j'ai voulu tenter l'aventure de Lepetitjournal.com Copenhague car "pour aimer un pays il faut le boire, le manger et l'écouter chanter".
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Copenhague !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Joelle Borgida

Rédactrice en chef de l'édition Copenhague.

À lire sur votre édition internationale