Vendredi 16 avril 2021
Copenhague
Copenhague

Le Danemark a désormais son musée du bonheur

Par Amélie B. | Publié le 16/09/2020 à 18:10 | Mis à jour le 17/09/2020 à 11:14
musée bonheur copenhague

L’équipe de lepetitjournal.com/copenhague a visité pour vous le Happiness Museum de Copenhague. Curieuses d’y trouver notre bonheur ou à minima sa recette. 

Ce petit musée se niche à l’entresol d’un bâtiment ancien de l’admiralgade, juste à côté de la très belle église Saint Nicolas. On hésite un peu à passer la porte de ce qui ressemble plus à une boutique qu’à un musée. Mais c’est bien là que s’est installé le “temple” du bonheur.

En fait de “temple” nous constatons rapidement que sont rassemblées ici tout un tas d’informations, statistiques et autres réflexions sur le bonheur.

Le bonheur selon le pays : 

Nous avons retenu par exemple que les pays où les gens sont le plus heureux sont la Finlande, le Danemark et la Suisse. Tout en précisant qu’il existe un paradoxe (Easterlin Paradox) observé selon lequel au delà d’un certain seuil la richesse devient de moins en moins déterminante pour le bonheur. Paradoxal donc…

Nous apprenons aussi que le bonheur est politique puisque l’objectif de nos dirigeants est au delà de la croissance économique de développer notre bien-être. L’Ecosse, l’Islande et la Nouvelle Zélande ont d’ailleurs formé en 2017 “the Wellbeing Economy Governments” (WEGo) avec pour objectif de promouvoir le bien-être et plus seulement le PIB. Le Bhoutan a par ailleurs créé dès 1972 le Gross National Happiness index regroupant 33 indicateurs dans 9 domaines. Les Emirats Arabes Unis en ont même fait un ministère et envisage d’atteindre le top 5 mondial des pays les plus heureux du monde dès 2021. Vaste programme...

Qu'est-ce que le bonheur ? 

Reste à savoir ce qu’est le bonheur ? De l'argent, une bonne qualité de vie, une vie sociale, un état d’esprit… Quelques pistes : 

Pour Gandhi : “le bonheur c’est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles “.

Pour Voltaire : “Nous cherchons tous le bonheur, mais sans savoir où,comme les ivrognes qui cherchent leur maison, sachant confusément qu’ils en ont une”. 

Pour Albert Camus : “Vous ne serez jamais heureux si vous continuer à rechercher en quoi consiste le bonheur. Vous ne vivrez jamais si vous cherchez le sens de la vie”

Il est où le bonheur, il est où ? ...

Le bonheur en chiffres : 

Enfin quelques statistiques nous ont fait sourire : nous sommes beaucoup plus heureux le samedi que le lundi ; nous sommes beaucoup moins heureux à 50 ans qu’à 80 ; Nous sommes plus heureux 2 ans après le mariage que 2 ans avant ; 50% de notre satisfaction serait liée à la génétique ; les activités les plus “rentables” en terme de bonheur sont l’activité sexuelle (1), l’exercice physique (2), le shopping (3)....le travail vient en dernier.

À la question, pourquoi les pays scandinaves sont ils toujours aussi bien classés sur la question du bonheur ? Pas de réponse mais une réflexion à mener : sont-ils les plus heureux ou les moins malheureux ?

The Happiness Museum, Admiralgade 19, Copenhague. Du mardi au dimanche de 11 à 17h (adulte 95 DKK, enfant 65 DKK). 


 

Nous vous recommandons

AM

Amélie B.

Après 20 ans en finance et trois expatriations, j'ai voulu tenter l'aventure du Petitjournal.com/copenhague car "pour aimer un pays il faut le boire, le manger et l'écouter chanter".
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Copenhague ?

NATURE

La saison des cerisiers en fleurs à Copenhague

La floraison des cerisiers symbolise l’arrivée du printemps. Quels sont les endroits à Copenhague pour admirer ces arbres recouverts de petites fleurs rose, la saison est sur le point de débuter.

Expat Mag

Seaspiracy, docus Netflix : lanceurs d’alerte ou écrans de fumée ?

Netflix vient de sortir Seaspiracy, un documentaire-choc sur le monde de la pêche. Entre approximations scientifiques et prises de position catégoriques, que valent vraiment ces documentaires Netflix?