Samedi 10 avril 2021
Copenhague
Copenhague

Les Groenlandais disent non à l’uranium

Par Joëlle Borgida | Publié le 07/04/2021 à 17:00 | Mis à jour le 07/04/2021 à 21:01
Les Groenlandais disent non à l'uranium lors des élections législatives au Groenland

Des élections législatives se tenaient hier mardi 6 avril au Groenland pour élire un nouveau parlement. Ce scrutin anticipé faisait suite à la crise politique qui sévit depuis février au sujet d’un projet minier à Kvanefjeld / Kuannersuit dans le sud de l’île.

 

Inuit Ataqatigiit opposé au projet remporte les élections 

Le parti Inuit Ataqatigiit (IA), formation de gauche et écologiste, opposé à l’exploitation de ce gisement d’uranium et de terres rares, a remporté le scrutin avec 36,6 % des voix. Il devrait obtenir 12 sièges sur les 31 que compte le parlement local, l’lnatsisartut, mais faute de majorité absolue, IA devra s’associer avec un ou deux autres partis pour constituer un gouvernement de coalition. 

Múte Bourup Egede, député depuis 2015, devenu chef de ce parti depuis deux ans, deviendrait ainsi vraisemblablement le prochain Premier ministre à l’âge de 34 ans.

Son parti s’est aussi engagé lors de la campagne à signer l'accord de Paris sur le climat.  Le Groenland est particulièrement touché par le réchauffement climatique.

 

Les enjeux de ce scrutin : l'environnement ou davantage d'indépendance 

Le parti Siumut social-démocrate qui dirigeait le précédent gouvernement a obtenu 29,4% des suffrages. Il soutenait le projet considérant la mine comme un moyen d’accéder à plus indépendance vis à vis du Danemark qui contribue à un tiers du budget de l’ile, soit 520 millions d’euros.

La zone arctique est devenue depuis plusieurs années le centre de nouveaux enjeux internationaux avec notamment la problématique de l’accès aux terres rares et c’est la raison pour laquelle ces élections ont été si suivies.

 

Nous vous recommandons

Joelle-

Joëlle Borgida

J’ai vécu dans huit pays ces vingt dernières années. Désormais installée à Copenhague, j'ai envie de partager mes découvertes danoises.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Copenhague

SOCIÉTÉ

Pourquoi les drapeaux aujourd'hui au Danemark ?

Le drapeau danois est omniprésent au Danemark. Les jours officiels où le drapeau est hissé correspondent à des fêtes dans la famille royale, à des commémoration ou à des visites de chefs d'Etat.

Expat Mag

SANTÉ

Confinement : ces sports qui sauvent du burn-out

Finies les longueurs dans la piscine, les restrictions sanitaires ont eu raison du sport en salles. Reebok établit le palmarès des activités sportives favorites, pour éviter le burn-out à la maison.