Vendredi 30 octobre 2020
Copenhague
Copenhague

Celui qui vient d'Uummannaq, exposition du peintre Pierre-André Auzias

Par Joëlle Borgida | Publié le 23/09/2020 à 22:25 | Mis à jour le 23/09/2020 à 22:25
Photo : Pierre-André Auzias devant une de ses toiles à la maison groenlandaise à Copenhague
artiste français Groenland

Je n'ai eu connaissance que très tardivement de l'exposition "Celui qui vient d'Uummannaq" de Pierre-André Auzias qui se tient depuis le 2 et jusqu'au vendredi 25 septembre à la Maison groenlandaise à Copenhague. 

Je ne peux que vous inciter à aller découvrir le travail de ce Français qui a vécu, de 2004 à 2017, à Uummannaq au Groenland. La ville d'Uummannaq, prononcer "oumanac", est située sur l' île d'Uummannaq, le long de la côte ouest du Groenland. 

 

Pierre-André Auzias est un artiste complet, il a été danseur et est peintre, fait aussi de la céramique. L'exposition se déploie sur deux étages, est organisée comme un parcours et présente une sélection des toiles qu'il a peintes pendant toutes ses années passées au Groenland.

Au rez-de-chaussée, vous verrez essentiellement des paysages réalisés à la gouache, en extérieur pendant la belle saison. Vous retrouverez dans les toiles l'extraordinaire lumière et les couleurs propres au Groenland, tellement fortes et intenses. 

En poursuivant à l'étage, vous pourrez admirer des aquarelles et des huiles sur lesquelles l'artiste travaille dans son atelier pendant la saison hivernale. Cette période est très longue et sombre, Pierre-André me confie qu'il a tout le loisir de passer du temps à détailler les paysages de neige, de montagne, de visages inuits. 

Pierre André Auzias peintre Groenland portrait
Pierre-André Auzias aux cotés d'Unartok 

 

L'exposition permet de découvrir une belle galerie de portraits. Pierre-André au gré de ses rencontres et toujours après avoir demandé l'autorisation aux personnes ou aux familles, croque au crayon des visages comme celui d'un pasteur, ceux d'hommes, de femmes qui ont parfois depuis disparu et dont les traits sont tous marqués par la rudesse du climat et de la vie là-bas. Vous verrez ainsi un très beau dessin d'une vieille femme. 

Plus tard, en atelier, Pierre-André se sert de ses croquis pour les reproduire sur toile et à l'huile. Même si ses peintures sont réalisées en hiver, dans la nuit polaire, elles dégagent une grande énergie, elles sont très gaies, colorées et vraies. Les paysages à l'aquarelle sont très différents des portraits à l'huile mais on retrouve dans le traitement de la glace, de la roche et des visages les mêmes marques, celles de la nature et des éléments. 

 

Pierre-André Auzias peintre Groenland
Quand Pierre-André a fini son travail de la journée avec ses grandes toiles, il se détend en peignant sur des couvercles de boites de camembert des motifs plus simples et enfantins. 

 

Une très belle exposition et une rencontre riche avec un homme et une terre.

Un voyage immobile. L'exposition se termine vendredi, allez-y ! 

 

Maison groenlandaise : Løvstradede 6, 1152 Copenhague. 

Pour en savoir plus sur l'artiste : Page Facebook de Pierre-André Auzias

 

 

 

 

 

Nous vous recommandons

joelle borgida

Joëlle Borgida

J’ai vécu dans huit pays ces vingt dernières années. Désormais installée à Copenhague, j'ai envie de partager mes découvertes danoises.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SOCIÉTÉ

La vague #MeToo atteint finalement le Danemark

La vague #MeToo qui avait touché le monde entier n’avait pas eu de résonances particulières, à ce moment-là, au Danemark. Mais le pays, 3 ans plus tard, le débat sur le harcèlement sexuel est lancé.

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.