Covid-19 : le sous-variant BA.2 plus contagieux qu'Omicron

Par Joëlle Borgida | Publié le 01/02/2022 à 22:52 | Mis à jour le 02/02/2022 à 15:44
Photo : ©testalize-me (Unsplash)
le variant BA.2 d'Omicron désormais majoritaire au Danemark.

Le sous-variant d’Omicron serait encore plus contagieux qu’Omicron selon une étude danoise publiée ce lundi.

 

BA.2, petit frère d'Omicron, plus contagieux mais pas plus virulent

Le sous-variant BA.2 d’Omicron (BA.1), a été officiellement identifié le 7 décembre et est désormais majoritaire (66% des cas) au Danemark, pays dans lequel il circule le plus.

 

Selon une étude danoise du SSI (Statens Serum Institute) rendue public le 31 janvier, le BA. 2 serait une fois et demie plus contagieux que le BA.1.

Les premiers résultats des séquençages montrent de nombreux points communs entre Omicron et BA. 2 mais aussi des différences notamment sur la protéine Spike qui est très surveillée car elle caractérise la contagiosité et le déclenchement d’une réponse immunitaire.  Avec BA.2, nos cellules seraient empêchées de reconnaitre le variant alors qu’elles ont déjà été en contact avec Omicron. Ces éléments laissent donc penser que BA.2 se transmet plus facilement.

 

Plus contagieux donc mais pour l’instant aucune donnée n’indique qu’il est plus dangereux et le nombre de cas hospitalisés n’a pas augmenté depuis que BA.2 est majoritaire.

 

Levée des restrictions au Danemark 

D’ailleurs depuis le 1er février, le Danemark est le premier pays à lever toutes ses restrictions : fin du passe sanitaire obligatoire, du port du masque et retour à des horaires habituels pour les bars et restaurants.

Les tests à l’entrée au Danemark ne sont plus non plus demandés pour les personnes guéries ou présentant un schéma vaccinal complet.

 

 

Joelle

Joëlle Borgida

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée de longue date et désormais installée à Copenhague, je partage avec les lecteurs de lepetitjournal.com mes découvertes danoises.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Copenhague !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Joelle Borgida

Rédactrice en chef de l'édition Copenhague.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale