TEST: 3691

Prendre le ferry entre Copenhague et Oslo

Par Joëlle Borgida | Publié le 24/01/2022 à 18:30 | Mis à jour le 24/01/2022 à 18:40
Photo : ©CC BY-SA 2.0
Ferry DFBS entre Copenjague et Oslo

Alors que l’on parle de plus en plus de prendre davantage son temps, de ralentir la course effrénée à laquelle on s’astreint, que certains renoncent même aux voyages en avion, pourquoi ne pas envisager de prendre le bateau pour rallier Copenhague à Oslo.

 

Liaisons régulières en ferry entre Copenhague et Oslo 

La compagnie danoise DFBS assure en effet des liaisons quotidiennes en ferry entre les deux capitales scandinaves au départ de Nordhavn, où l’on accéde en transport en commun, et arrivée à Oslo dans un terminal situé non loin du centre-ville que l’on peut ensuite rejoindre à pied. Il est aussi bien sûr possible d'embarquer avec sa voiture.

 

Le voyage en ferry 

En arrivant à bord, vous pourrez déposer vos affaires dans votre cabine : différentes catégories sont proposées avec fenêtre ou sans fenêtre, plus ou moins spacieuse (les tarifs varient en fonction de la saison.) 

Vous n'y ferez que passer la nuit car de nombreux espaces sont prévus dans le bateau pour s’installer confortablement et profiter de ce moment de navigation sur la mer Baltique tout en lisant, jouant, regardant un film, bavardant ou juste vous reposant.

Cafés, bars, restaurants, aire de jeux pour les enfants, magasin duty free sont à disposition et même une discothèque qui ne fonctionne pas actuellement Covid oblige !

Vous pourrez aussi sortir respirer le grand air et observer le paysage qui avance doucement depuis le pont avec des vues sur les côtes danoise et suédoise.

Un petit air de "La croisière s’amuse" en pull norvégien !

 

Le ferry fait une halte en début de nuit à Frederikshavn près de Skagen puis poursuit son chemin. Le lendemain matin, petit déjeuner pris, vous arrivez à destination, préparez vos affaires et allez admirer la vue sur le fjord et la capitale norvégienne.

 

l'arrivée en ferry dans le fjord d'Oslo
©Joëlle Borgida 

 

Découvrir Oslo

Plusieurs possibilités s’offrent ensuite à vous : passer quelques petites heures sur place  et repartir par le même bateau ou bien choisir de consacrer un peu plus de temps à la visite d'Oslo avant de rentrer par mer, par terre ou par air ou encore poursuivre votre découverte de la Norvège.

 

La ville qui compte de très beaux bâtiments imposants en briques ou d'autres ultra-modernes abrite de nombreux musées, tous très intéressants. 

 

Pour n'en citer que certains, nous vous recommandons le nouveau Musée Munch conçu par l’architecte espagnol Juan Herreros qui s'élève sur douze étages et possède la plus grande collection d'oeuvres du peintre norvégien au monde dont une version du fameux Cri.

Le Musée Munch à Oslo
©Joëlle Borgida 

 

Juste à coté, le très bel opéra national conçu par Snøhetta et implanté également dans le port. Sa façade blanche avec des pans inclinés donnent l’impression de sortir de l’eau et en effet, il est en partie situé sous le niveau de la mer. Les visiteurs peuvent monter sur son toit, s’y promener et profiter de vues panoramiques sur Oslo et le fjord, toute l'année.

 

Le musée Astrup Fearnley d’art contemporain dans le quartier d'Aker Brygge présente les collections (Jeff Koons, Damien Hirst, Francis Bacon) constituées par les descendants de l'armateur Thomas Fearnley dans un très beau bâtiment signé Renzo Piano fait de voiles de métal et de verre. 

 

Musée d'astrup Fearnley
©Joëlle Borgida 

 

Le musée du folklore norvégien sur la presqu'île de Bygdoy accessible en bateau ou en bus présente dans sa section en plein air, 155 maisons traditionnelles des différentes régions de Norvège et une très belle église en bois. 

Le Centre Nobel de la paix pour en apprendre davantage sur Alfred Nobel et le prix Nobel de la paix, et découvrir tous les lauréats du prix de la paix.

 

En plus des musées, faites le tour des remparts de la forteresse d’Akershus dont la construction a été initiée au 13ème siècle par Håkon V, le château médiéval qui occupait une position stratégique a subi de nombreux assauts à travers l’histoire mais heureusement le site a été restauré.

 

Allez vous promener dans le parc de Vigeland qui rassemble les oeuvres du sculpteur Gustav Vigeland (1869-1943) avec plus de 200 oeuvres en bronze, granit et fer forgé. Vigeland a également imaginé et dessiné l'architecture du parc, ouvert toute l’année.

 

Fresque dans le Grand Café d'Oslo
©Joëlle Borgida 

 

Si une une pause s'impose, allez au Grand café du Grand hôtel qui est un lieu mythique de la capitale depuis l’époque du dramaturge Ibsen. Il accueillait les artistes de la capitale dans les années 1880, une fresque reproduit les réunions de l’époque.

 

Enfin, si vous avez envie de nature, à 10 km du centre-ville, vous trouverez une vaste zone boisée aménagée avec pistes de ski, lacs pour faire du patin à glace, refuges et le célèbre tremplin de saut à ski de Holmenkollen. Un musée du ski vous expliquera les évolutions de la technique de la préhistoire jusqu'aux expéditions polaires. 

 

Il est aussi possible de prendre des bateaux depuis les embarcadères de Vippetangen Brygge pour découvrir le fjord et certaines îles.

 

 

Sur le même sujet
Joelle

Joëlle Borgida

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée de longue date et désormais installée à Copenhague, je partage avec les lecteurs de lepetitjournal.com mes découvertes danoises.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Copenhague !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Joelle Borgida

Rédactrice en chef de l'édition Copenhague.

À lire sur votre édition locale