En avril, l’AF de Chiang Mai met l’environnement à l’honneur

Par La rédaction de Chiang Mai | Publié le 29/03/2021 à 00:00 | Mis à jour le 01/04/2021 à 14:05
Photo : Affiche du documentaire "Il était une forêt"
Documentaire "Il etait une foret" a l'Alliance francaise de Chiang Mai

Du 2 au 30 avril, l’Alliance française de Chiang Mai met l’environnement à l’honneur à travers une exposition sur la pollution atmosphérique et la projection de plusieurs films. 

En collaboration avec l’Institut de Recherches pour le Développement (IRD) Bangkok, l’Alliance française de Chiang Mai accueille du 2 au 30 avril l’exposition Black Carbon : la face sombre de l’activité humaine. 

Cette exposition destinée au grand public vise à faire un état des lieux des connaissances relatives à la pollution atmosphérique aux particules fines et à exposer les enjeux sanitaires et environnementaux pour la Thaïlande, le Vietnam et l’Asie du Sud-Est dans son ensemble. 

Le vernissage de l’exposition a lieu vendredi 2 avril à 18h30 au Café de l’Alliance française et sera suivi par la projection du film “Dans la brume” de Daniel Roby. 

Cette soirée inaugure un cycle de 5 films autour du thème de l’environnement au cinéma. 

Il était une forêt - 2 avril, 20h

Film de Luc Jacquet, France, 2013, 1h18. 
Genre : documentaire scientifique
Synopsis : Voyage extraordinaire au plus profond de la forêt tropicale, qui offre une plongée exceptionnelle dans ce monde sauvage resté dans son état originel, en parfait équilibre, où chaque organisme - du plus petit au plus grand – connecté à tous les autres, joue un rôle essentiel. De la première pousse à l’épanouissement des arbres géants, de la canopée en passant par le développement des liens cachés entre plantes et animaux, ce ne sont pas moins de sept siècles qui vont s’écouler sous nos yeux. 

Poisson sexe - 9 avril, 20h 

Film d’Olivier Babinet, France, 2019, 1h29
Genre : fiction fantastique
Synopsis : Alors que Miranda, la dernière baleine au monde, fait la une des journaux, Daniel, physicien obstiné, tente de redonner aux poissons l’envie de se reproduire. Célibataire désabusé, il est lui-même hanté par le désir d’être père et compte bien traiter ce problème scientifiquement. Le hic c’est qu’à Bellerose il y a seulement 3 femmes en âge de procréer, soit une chance sur 6232,33 de rencontrer la mère de ses futurs enfants. Pourtant un jour, en sauvant de la noyade un étrange poisson à pattes, Daniel va réapprendre à tomber amoureux.

Continuer - 16 avril, 20h

Drame de Joachim Lafosse

Synopsis : Sibylle, mère divorcée, ne supporte plus de voir son fils adolescent sombrer dans une vie violente et vide de sens. Elle entraîne Samuel dans un long périple à travers le Kirghizistan. Avec deux chevaux pour seuls compagnons, mère et fils devront affronter un environnement naturel aussi splendide que hostile, ses dangers, son peuple… et surtout eux-mêmes !

La cuisine des justes - 23 avril, 20h

Documentaire d’Emmanuel Morice

Synopsis : À travers un portrait des restaurateurs Gérard et Catherine Bosse, ce documentaire explore les traditions culinaires et célèbre le vin vivant, la Loire et l'épicurisme. De la rencontre avec les vignerons : René Mosse, Benoît Courault et Richard Leroy, le film aborde les liens entre gastronomie et vins et questionne les pratiques et la philosophie de leurs artisans avec l'ambition de faire scintiller la vertu.

L’âme du vin - 30 avril, 20h

Film de Marie-Ange Gorbanevsky, France 2019, 1h40. 
Genre : documentaire 
Synopsis : Les vins de Bourgogne naissent – un peu plus qu’ailleurs – de la rencontre de la terre, du ciel, et de l’homme… Chaque année, la réussite de leur millésime est une véritable épopée. Le travail de la vigne et de la cave au fil des saisons, le travail des grands vignerons réussissent à donner naissance à des vins exceptionnels, vivants, recherchés et adulés dans le monde entier. 

0 Commentaire (s) Réagir