10 galeries d’art incontournables à Chiang Mai

Par Catherine Vanesse | Publié le 09/05/2022 à 00:00 | Mis à jour le 09/05/2022 à 03:45
Photo : Catherine Vanesse - Head High Gallery est la dernière galerie d'art à avoir ouvert ses portes à Chiang Mai
head-high-galerie

Ville artistique par excellence, Chiang Mai abrite de nombreuses galeries d’art contemporain. Photographies, sérigraphies, art urbain, figuratif ou abstrait, sculptures, il y en a pour tous les goûts.

Chiang Mai accueille de nombreuses galeries d’art contemporain. Photographies, sérigraphies, art urbain, figuratif ou abstrait, sculptures, il y en a pour tous les goûts ou presque! Au point que certains journalistes et professionnels qualifient la scène artistique de Chiang Mai comme étant la “Rive gauche” de la Thaïlande. Un terme faisant référence à la rive gauche à Paris où l’on retrouve de nombreux artistes, ateliers, musiciens, intellectuels et étudiants. 

Une expression qui sied à Chiang Mai comme en témoignent les nombreuses galeries d’art. Si certaines sont présentes depuis plus de dix ans, telles que les galeries Seescape, Meeting Room ou Jojo Kobe, La Luna, Jing Jai Gallery ou Kalm Village ont ouvert leurs portes en pleine pandémie du coronavirus. 

Tour d’horizon des galeries incontournables de Chiang Mai

Gallery Seescape 

Fondée en 2008 par l’artiste Torlarp Larpjaroensook, la galerie Seescape est la plus ancienne galerie de Chiang Mai. Pour l’artiste, l’objectif était de construire un lieu où différents types d’artistes peuvent exposer, se rencontrer et échanger et de combler un manque d’espace d’exposition, en particulier pour les artistes qui sortent du cadre artistique traditionnel. 

En plus de la galerie, un café et restaurant invite le visiteur à une pause dans un lieu imaginé par Torlarp et qui avec ses hublots fait penser à un navire parcourant une mer de matériaux recyclés. 

The Meeting Room Gallery 

Comme son nom l’indique, Meeting Room Art Gallery est un lieu de rencontre, une plate-forme communautaire qui a exposé de nombreux jeunes et moins jeunes artistes de Chiang Mai. Située au coeur de la vieille ville, à deux pas du Wat Phra Sing, la galerie joue depuis son ouverture en 2011 un rôle déterminant sur la scène locale en offrant la possibilité à des artistes d’exposer pour la première fois. Le souhait du propriétaire Kavin Trikittiwong est avant tout de présenter des artistes qui vivent à Chiang Mai et qui peu importe leur âge ou leur nationalité, cherchent un lieu d’exposition. 

Meeting Room Gallery à Chiang Mai
La galerie d'art The Meeting Room est l'une des plus influentes de Chiang Mai

Pour autant Kavin Trikittiwong a l’oeil pour dénicher les talents et les artistes qui interprètent des sujets sociaux tels que les questions sur les classes sociales, les identités de genre, la religion, la politique, la mondialisation et le multiculturalisme qui façonne le monde d’aujourd’hui. 

JoJo Kobe  

Créé en 2013, JoJo Kobe a déménagé dans le quartier de Jed Yod en 2019.  Studio d’art et  galerie, JoJo Kobe s’est spécialisé dans les gravures et sérigraphies. 

La galerie collabore autant avec des artistes thaïlandais et internationaux pour produire des oeuvres de qualité. L’équipe d’expert composé entre autres de la propriétaire des lieux Sirinipa ‘NoomNim’ Thongsuk accompagne les artistes dans la création et l’impression de leurs oeuvres dans le studio situé à l’étage de la galerie. 

Le lieu se veut un espace inclusif où tout le monde est invité à entrer et à échanger des idées sur la gravure, la sérigraphie et l’impression sur tous les supports et en particulier sur le papier de soie. 

Dream Space 

Les amateurs d’art de rue et de graffitis se régaleront en visitant la galerie Dream Space qui met à l’honneur les graffeurs thaïlandais tels qu’Alex Face, Mue Bon, Goh-m, Gong Klomklieng, etc. 

dream space gallery
Alex Face est l'un des artistes phares de la galerie Dreamspace

“C’est un espace ouvert à tous et en perpétuel changement, avec des artistes qui vont continuer à réaliser des œuvres", explique l’artiste Mue Bon, partenaire du projet et dont l’œuvre “Freedom” rappelle tous les enjeux qui attendent la Thaïlande. "Le street art permet de s’exprimer sur tous les sujets, de faire passer des messages. Nous, ce qu’on veut, c’est toucher le public le plus large possible”, ajoute l’artiste.

Le visiteur découvrira par lui-même le lieu ouvert tous les jours. N’ayez pas peur d’entrer dans toutes les pièces. Ici, l’entrée est gratuite et, la plupart du temps, personne ne sera là pour vous accueillir.

Maispace 

Galerie d’art et espace culturel, Maispace offre aussi des programmes de résidence pour les artistes locaux et étrangers. L’objectif de son directeur, Mahasamutt Akkaradechosup alias Goof, est d’amener les artistes en résidences à rencontrer les acteurs de la scène artistique locale de Chiang Mai pour créer quelque chose de nouveau. “La diversité culturelle est un atout inestimable, elle est essentielle pour apporter du changement”, explique le directeur de Maispace. 

Ouverte depuis 2018, Maispace est donc une galerie qui sort des normes et qui souhaite influencer les jeunes générations à penser par elle-même et en dehors des carcans. 

La Luna 

Située dans une magnifique maison à l’architecture coloniale, La Luna a ouvert ses portes au mois de mars 2020. La galerie souhaite présenter au public des oeuvres contemporaines d’artistes asiatiques, pas uniquement de Thaïlande, mais aussi des pays voisins comme le Cambodge, le Laos, le Vietnam, la Malaisie, etc. 

la luna gallery
Avec son architecture coloniale, la galerie La Luna souhaite offrir un aperçu de l'art contemporain asiatique

Les nombreuses pièces de la maison invitent le visiteur à un parcours qui permet de découvrir une large variété de techniques, de styles et d’inspirations, mais surtout qui offre la possibilité au fil du temps de suivre l’évolution continue de l’art asiatique contemporain. 

Lido Art Space

Lido Art Space a ouvert ses portes en juin 2020 dans ce qui était autrefois un petit théâtre dans le quartier de Santhitam, le Lido Art Space est à la fois une galerie d’art, un bar à cocktails où des groupes de musiques et des DJ viennent jouer régulièrement. Clin d’oeil au passé du lieu, un mur est recouvert d’anciennes affiches de films. 

Lido Art Space propose également un concept différent des galeries traditionnelles, ici pas de curateur, mais un espace gratuit ouvert à tous les projets artistiques. 

Kalm Village

Avec son architecture moderne d’inspiration lanna, Kalm Village est un havre de sérénité niché au cœur de la vieille ville de Chiang Mai. Ouvert en mars 2021, Kalm Village se veut un lieu de rassemblement pour les amateurs d’art, d’artisanat et de culture. 

Kalm Village
Kalm Village surprend par son architecture contemporaine aux influences lanna

Par le biais de l'architecture, de la nourriture, des archives, des ateliers, des expositions, des programmes de résidence d’artistes, des événements et des conversations, Kalm est un lieu de découverte où la tradition et la modernité se côtoient sans cesse. 

“C’est un projet familial”, explique Achariyar Rojanapirom. “Nous voulions mettre en avant nos collections, mais aussi inclure les communautés locales et les talents du voisinage pour offrir un espace qui met à la fois en avant les traditions locales tout en souhaitant les inscrire dans la modernité en apportant une touche contemporaine”, ajoute l’architecte thaïlandaise qui a étudié à Paris. 

Jing Jai Gallery

Située dans un ancien entrepôt juste à côté du marché éponyme, la galerie d’art Jing Jai est l’un des projets culturels les plus récents de Chiang Mai. Jing Jai Gallery espère bien se positionner comme l’un des centres incontournables de l’art contemporain en Thaïlande en organisant régulièrement des expositions mettant en avant les artistes du nord de la Thaïlande ou abordant des sujets sensibles comme l’environnement et la pollution. Une manière de rester dans la lignée du Jing Jai Market qui tend à promouvoir l’agriculture biologique, les produits locaux et l’artisanat de Chiang Mai. 

Suvannabhumi et Head High Gallery

Deux galeries dans un seul espace, telle est la description que l’on pourrait faire de cette nouvelle galerie qui a pris ses quartiers en 2021 dans un ancien salon de massage. 

Anciennement installée dans le quartier de Wat Ket à l’est du centre-ville de Chiang Mai, la galerie Suvannabhumi n’avait eu d’autre choix que de fermer ses portes au début de l’épidémie du coronavirus face à l’absence de visiteurs. Une fermeture temporaire puisque le propriétaire Narongyot Thongyu a décidé de s’installer en face du centre commercial Kad Suan Keaw. Originaire de Birmanie de la tribu Mon, l’artiste et galeriste Narongyot Thongyu a depuis près de dix ans pour volonté de faire découvrir des artistes exclusivement birmans. 

Au deuxième étage, le visiteur est invité à découvrir Head High Gallery, une galerie d’art ouverte par un collectionneur allemand, Reinhard Kressner. Passionné et très sensible aux sujets politiques, subversifs ou en lien avec la culture LGBTQ+, Reinhard tient à cœur d’exposer des artistes allant dans ce sens. 

 


 

catherine_vanesse-LPJ-Bangkok

Catherine Vanesse

Installée en Thaïlande depuis 2013 après avoir travaillé pendant 8 ans pour RTL Belgique, Catherine a collaboré avec des médias francophones locaux avant de devenir co-rédactrice en chef pour Lepetitjournal.com Bangkok (et correspondante RTL Belgium)
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale