Mardi 11 décembre 2018
Casablanca
Casablanca
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ULTRA TRAIL ATLAS TOUBKAL – Un évènement sportif à haut potentiel touristique et économique pour le Maroc

Par Parler Darija | Publié le 01/10/2013 à 22:00 | Mis à jour le 02/10/2013 à 06:04

Le 3 et 4 octobre va se dérouler la 5è édition de l'UTAT (Ultra Trail Atlas Toubkal), course de montagne très prisée des sportifs européens mais malheureusement encore peu connue et soutenue au Maroc. Lepetitjournal.com vous fait (re)découvrir l'évènement.

L'UTAT, qu'est-ce que c'est?
L'Ultra Trail Atlas Toubkal est un trail, c'est-à-dire une course mêlant distance et dénivelé (respectant la nomenclature en la matière). Il a lieu à l'Oukaïmeden dans le Haut Atlas, à 75km au sud de Marrakech.
Cyrille Sismondini, co-organisateur de l'UTAT est très fier de l'évènement. "L'UTAT est très prisé des européens et nous réunissons déjà plus de 500 coureurs pour la cinquième édition. Le parcours des courses ainsi que la logistique sont aujourd'hui très bien rôdés et les trailers découvrent au Maroc un trail bien différent des autres". (Crédit photo: UTAT)


Les chiffres suivants démontrent l'ampleur de l'évènement :
3 parcours sont possibles : une course de 105km avec 6500m de dénivelé, une seconde de 42km avec 2600m de dénivelé et enfin une 3è course de 26km avec 1500m de dénivelé.
Cette année, l'UTAT accueillera 500 coureurs européens ainsi que 100 autres coureurs locaux inscrits sur la course de 26km.
Pour encadrer la course, 100 bénévoles ont fait le déplacement depuis l'Europe, auxquels s'ajoutent 50 muletiers (et mules !), 10 guides et 80 personnes sur le camp pour assurer la logistique (sécurité, entretien, cuisine?). Le coût d'un tel évènement représente 1,5 million de dirhams. (crédit photo UTAT)

Jean-Pierre Peillon, président du Club Alpin Français de Casablanca croit beaucoup en cet évènement : "Le CAF est depuis le début un partenaire actif de l'UTAT. Nous mettons en particulier notre chalet à la disposition des compétiteurs. Le personnel du refuge ainsi que des bénévoles contribuent aussi beaucoup à la réussite de cet événement. Nous sponsorisons chaque année Brahim, originaire d'un village proche de l'Oukaïmeden, en lui fournissant tout l'équipement nécessaire pour s'engager dans cette épreuve. Nous sommes très fiers de lui et confiants pour ses résultats de cette saison 2013"


L'UTAT, une compétition sportive très appréciée
L'UTAT a ceci de particulier qu'il est organisé sur le continent africain alors que la plupart des trails ont lieu en Europe. Il n'en demeure pas moins très accessible d'un point de vue financier et géographique.
L'Ultra Trail Atlas Toubkal est un condensé de surprises par rapport aux trails européens : autre continent, autre montagne, autre environnement. Le terrain est très dur et exigeant donc très technique. La course se déroule sur des chemins moins bien aménagés que ceux de grande randonnée (GR). Par ailleurs, le départ de la course se situe déjà à 2.600 mètres d'altitude pour atteindre plus de 3600 mètres alors que les trails européens dépassent rarement les 3.000m d'altitude.
L'UTAT est donc à lui tout seul un très bel évènement que la plupart des coureurs ont bien compris.


Sébastien NAIN, trailer arrivé 3è et 1er français à l'UTAT 2012 témoigne: "J'ai découvert la montagne marocaine, après avoir découvert le désert marocain en 2010 lors du Sultan Marathon des Sables où j'ai terminé 10ème et 1er Français. L'UTAT a un accueil des plus chaleureux, une organisation soignée et à l'écoute des coureurs. Ce fut un moment de pur et simple bonheur terminé au Hammam à Marrakech. Il est possible que je revienne en 2014 sur le challenge 42+26km".(crédit photo: droits réservés)


Rachid Elmorabity, marocain de Zagora revient cette année pour la troisième fois après être arrivé 1er au 105km en 2011 et 1er au 26km en 2012 : "J'aime venir ici car on passe de très bons moments avec ses amis et les berbères. L'UTAT est très bien organisé et il y a de plus en plus de participants. Bien sûr que je cherche à gagner les épreuves et je suis soutenu par mon sponsor "chez Juju" que je remercie. Mais de toute façon, on gagne toujours, en amitié et dans les paysages que l'on voit".(crédit photo: droits réservés)

Alain Caillé, gérant de l'hôtel-restaurant "Chez Juju" de la station témoigne également : "Il suffit de voir les sourires des uns et des autres et d'être à leurs côtés sur notre terrasse Chez Juju, ou dans le village, et d'écouter leurs échanges. C'est un sport très exigeant, mais personne ne rechigne à communiquer. Pour notre partie, nous proposons des menus spéciaux avec des protéines "saines" que nous avons mis au point avec les organisateurs. Nous essayons de gérer au mieux les départs (petit-déjeuner vers 4h30) et les arrivées tardifs pour les résidents ou pour les coureurs qui souhaitent tout simplement prendre un repas à l'auberge"(crédit photo: UTAT)



L'UTAT, un pourvoyeur économique et touristique
Selon Cyrille Sismondini, "la grande majorité des coureurs n'est jamais venue au Maroc. Elle prolonge donc son séjour pour profiter du pays, des paysages et de la belle nature qui s'offre à elle. Nous offrons une belle image pour le tourisme local".
Il y a actuellement un fort engouement pour les trails. Les chiffres parlent de 8 millions de coureurs en Europe et de 500.000 trailers en France. Le potentiel économique d'un tel évènement est donc énorme.

Jean-Pierre PEILLON (président du CAF) : "Je suis personnellement convaincu que le Maroc a un fort potentiel dans le domaine du tourisme sportif. Toutes les conditions sont réunies pour en tirer profit"(crédit photo: UTAT)


La vallée de l'Oukaïmeden bénéfie économiquement des retombées de cet évènement sportif, comme en témoigne Alain Caillé ("Chez Juju"): "L'Utat est un événement formidable pour Oukaimeden. C'est l'occasion pour certains de découvrir l'Atlas et la beauté de ses paysages ainsi que l'hospitalité des berbères ? Les coureurs racontent des vallées et villages croisés en course, comme une merveille à voir ou revoir. Oukaimeden est un plateau de montagne qui mériterait plus d'initiatives de ce type. C'est très courageux de se lancer sur l'organisation d'un Trail, reconnu aujourd'hui, quand on est à des kilomètres de la première épicerie. Je ne suis pas certain que les gens se rendent compte que l'organisation de l'UTAT réalise un exploit, comme ses coureurs".

Cyrille Sismondini regrette de ne pas avoir encore obtenu l'appui institutionnel du Maroc, absolument nécessaire pour que l'UTAT se développe et montre qu'il est l'un des plus beaux rendez-vous sportifs du Maroc. "Pourtant, l'UTAT est le frère du Sultan Marathon Des Sables, sur un autre terrain".
Les médias du Royaume relayent rarement l'information alors que plus de 20 journalistes européens seront présents.

Si vous souhaitez soutenir cet évènement à votre façon, cliquez sur "j'aime" au bas de l'article !

Lorraine Pincemail (www.lepetitjournal.com/casablanca) Mercredi 2 octobre 2013

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Casablanca

Rabat Appercu
DÉCOUVERTE

L’un des joyaux de Marrakech, le Musée pour la Civilisation de l’Eau

De loin l’un des sites culturels les plus modernes en Afrique, le musée Mohammed VI pour la civilisation de l’eau au Maroc s’inscrit parmi les lieux incontournables dans le paysage du royaume.

Sur le même sujet