Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 1

En bref : qu’est-ce que cette eau tombant des arbres à Buenos Aires ?

chicharra de la espuma buenos aires chicharra de la espuma buenos aires
Écrit par Lepetitjournal Buenos Aires
Publié le 23 décembre 2020, mis à jour le 23 décembre 2020

En vous baladant dans les rues de Buenos Aires vous avez sans doute senti ces petites gouttes rafraîchissantes qui tombent des arbres. Mais qu’est-ce qu’est vraiment ce liquide ? L’explication réelle de ce que l’on surnomme « les arbres qui pleurent » n’est en fait pas très poétique.

 Cette « eau » provient d'une larve appelée chicharra de la espuma ou Cephisus siccifolius, et plus précisément ce sont les déjections de cet insecte. En effet, les larves se nourrissent de la sève des tipas, ces grands arbres présents dans toute la ville, et produisent en même temps des déjections qui se présentent sous forme de mousse. Quand cette mousse s’accumule, elle tombe en gouttelettes sur les passants. Ce phénomène se produit généralement entre octobre et décembre.

Sachant cela, il sera moins facile de se réjouir de cette pluie fraîche, mais rassurez-vous, ce liquide n’est en aucun cas dangereux pour la santé !

 

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024