Mardi 28 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Statut du Cachemire : le coup d’éclat du gouvernement indien

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 06/08/2019 à 00:07 | Mis à jour le 06/08/2019 à 00:21
Photo : Le lac de Srinagar, capitale du Cachemire
Cachemire autonomie révoquée

Par une décision historique, la chambre haute du parlement indien a approuvé l’annulation du statut spécial qui avait été accordé à l’état du Jammu & Kashmir lors de son rattachement à l’Inde en 1947. 

L’état du Jammu & Kashmir regroupe trois régions de l’Himalaya : le Jammu, majoritairement hindou, la vallée du Cachemire majoritairement musulmane et le Laddakh, majoritairement bouddhiste. Lors de l’indépendance et de la partition Inde - Pakistan, en 1947, ces régions sont restées autonomes et étaient gouvernées par le Maharaja du Cachemire. Cependant, peu après, celui-ci décida de demander son rattachement à l’Inde pour se protéger et le nouvel état indien du Jammu & Kashmir obtint un statut spécial gouverné par l’article 370 de la constitution indienne qui stipule que l’état du J&K dispose de sa propre constitution, d’un drapeau et de ses lois hormis dans le cadre de la défense et des affaires internationales. D’autre part, seuls les Cashmiris peuvent être propriétaires d’un terrain ou d’un immeuble. 

 

Cachemire autonomie revoquee
Vallée de Suru au Cachemire - wikimedia By Narender9

 

Lundi 5 août, le gouvernement de Narendra Modi a enclenché le processus pour annuler l’autonomie du J&K et pour le diviser en deux territoires de l’Union Indienne qui seront gouvernées directement par Delhi : le Jammu et Cachemire d’un côté et le Laddakh de l’autre. Le président indien a signé les deux lois lundi soir. Cela faisait partie du programme de campagne du BJP (le parti de Narendra Modi) depuis longtemps.

Malgré des mouvements de protestation forts lors de l’annonce de l’ordonnance à la chambre haute du parlement (le Rajya Sabah), une majorité des membres du Rajya Sabah ont voté pour.

Le Pakistan s’est insurgé contre ce qu’il qualifie de l’annexion pure et simple du Cachemire par l’Inde, la région étant disputée par les deux pays depuis 1948.

Le gouvernement indien a convoqué les ambassadeurs de plusieurs pays dont les membres du G5 (Chine, France, Russie, UK et USA) pour, en particulier, leur indiquer que la réorganisation de la région était un sujet interne à l’Inde et que cela était fait pour assurer le développement économique du Jammu & Kashmir. 

 

Avant l’annonce, de nombreuses mesures ont été prises pour isoler la région : interruption du pèlerinage annuel vers le temple hindou d’Amarnath et rapatriement des touristes et des pèlerins, envoi de troupes supplémentaires alors que la zone est déjà sur-militarisée, assignation à résidence des principaux leaders locaux et coupure des communications mobile et téléphone fixe et de l’accès à Internet.

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

SPORT

Le Marathon de Mumbai 2020 vu par des coureurs français

3 coureurs nous ont raconté leur expérience du Tata Mumbai Marathon 2020 et sont unanimes sur la bonne organisation de l'événement. N’hésitez pas à vous préparer pour l'année prochaine et suivez les.

Que faire à Bombay ?

DÉCOUVERTE

Jaipur : découvrez la vibrante "Pink City"

Capitale du Rajasthan, Jaipur est riche de monuments historiques grandioses. La ville rayonne aussi par son intense activité commerciale, notamment autour des pierres précieuses et des tissus.

Expat Mag

Téléthon 2019 : Des victoires et de l'espoir pour les malades

Les premiers traitements de thérapies innovantes sont là, capables de changer le cours de la maladie. Les parents du petit Hyacinthe, Marie, Julien, Géraldine la maman de Lee, Jonas racontent