Dimanche 27 septembre 2020

Bollywood en émoi : Amitabh Bachchan touché par la Covid-19

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 12/07/2020 à 20:30 | Mis à jour le 13/07/2020 à 04:22
Photo : Bachchan en novembre 2018 - Wikipedia
Amitabh_Bachchan acteur Bollywood Inde

Samedi 11 juillet au soir, la star incontestée de Bollywood, Amitabh Bachchan, annonçait sur Twitter qu’il avait contracté la Covid-19 ainsi que son fils Abhishek, également acteur. Ils ont été admis à l'hôpital à Mumbai mais ne présentent tous les deux que quelques symptômes. Lors de la reprise des tournages de Bollywood en juin après le confinement, Amitabh Bachchan avait été exclu des plateaux du fait de son âge. 

 

Amitabh Bachchan est né dans l’Etat de l’Uttar-Pradesh et est apparu dans son premier film en 1969. Le grand B, comme le surnomment les médias, est acteur, chanteur et producteur (mais sans succès). Dans les années 70-80, son omniprésence dans les films de Bollywood était telle que le réalisateur français François Truffaut avait fait remarquer que c'était l'industrie cinématographique d’un seul homme. Il a aussi travaillé pour la télévision et a été le premier à animer la version indienne de l'émission Qui veut des millions ? L’acteur possède une voix de baryton qui lui a valu l’admiration du réalisateur indien, Satyajit Ray. En 2005, Bachchan prête sa voix pour la version en hindi du long métrage documentaire français La Marche de l'Empereur, réalisé par Luc Jacquet et primé par un oscar.

 

Amitabh Bachchan interprétant l’hymne national indien

 

L’acteur s’essaya pendant un temps à la politique, mais arrêta très vite. A 77 ans, Amitabh Bachchan représente aujourd’hui la figure de la sagesse dans les clips publicitaires alors qu’il a longtemps incarné “le jeune homme en colère” dans les films de Bollywood.

Amitabh Bachchan a été promu au grade d'officier dans l'ordre national de la Légion d'honneur. Sa décoration lui a été remise le 3 février 2007 par l'ambassadeur de France en Inde, Dominique Girard, qui a salué “une icône de l'Inde”, au cours d'une cérémonie à l'ambassade de France à New Delhi.

 

Lors de l’annonce de sa contamination, Amitabh Bachchan a précisé que toute sa famille et son personnel allaient être testés et il a enjoint tous ceux qui l’avaient côtoyé durant les dix derniers jours à faire le test de la Covid-19.

Dimanche matin, le monde du cinéma de Bollywood était en émoi et Twitter a été envahi par les messages de rétablissement destinés à Amitabh Bachchan et son fils. Des prières ont même été organisées pour sa santé. 

 

 

Plus tard dans la journée, la presse a indiqué que l'épouse de son fils, elle aussi actrice, ainsi que sa petite fille étaient aussi positives.

 

La mairie de Mumbai (la BMC) a organisé la désinfection des trois “bungalows” de la famille Bachchan dans le quartier de Juhu et a placardé sur l'entrée de la résidence le panneau indiquant que c'était une zone de confinement strict et que les entrées et sorties en étaient interdites (ndlr : un bungalow en Inde est une maison dans laquelle habite une famille, initialement de plain-pied, ce sont maintenant aussi des maisons de plusieurs étages). 

 

 

La France s’est jointe aux Indiens pour exprimer son soutien à Amitabh Bachchan par la voix de son ambassadeur en Inde, Emmanuel Lenain :

 

 



 


soutien contribution lecteurs lepetitjournal

Rejoignez le Club des lecteurs contributeurs

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi) (attention Bombay est tout en bas de la liste) ou nous suivre sur Facebook



 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Bombay ?

LITTERATURE

Littérature indienne 10 : “Vanity Bagh” et plus

Dixième sélection de livres de littérature indienne ou de livres sur l’Inde. Cette semaine, un roman à découvrir absolument sur la vie d’une communauté musulmane en Inde et quatre autres titres.

Expat Mag

Francfort Appercu
INTERVIEW

Philippe Jacq : « Le théâtre est un grand vecteur de culture »

Ses apparitions remarquées sur le petit écran et au théâtre en France et en Allemagne ne nous ont pas laissés indifférents. Il revient sur scène avec « Le Bonheur » à Francfort et Wiesbaden. Entretien