Vendredi 18 septembre 2020

Yangon, vraiment l’une des dix pires villes du monde ?

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 11/12/2019 à 22:00 | Mis à jour le 11/12/2019 à 22:00
Yangon Forbes en Birmanie

« Ce n’est pas une honte de figurer sur la liste des dix pires villes où vivre », estime le maire de Yangon U Maung Maung Soe lors d’une conférence de presse tenue après que, le 4 décembre dernier, le magazine étasunien des riches pour les riches Forbes a classé sa ville en 73ème position sur 82 municipalités évaluées. « Tout dépend des critères de sélection, d’une part, et puis de comparer ce qui est comparable, d’autre part », a-t-il affirmé. « Cela n’a aucun sens de mettre Yangon en face de Tokyo ou San Francisco. Pour moi, c’est juste un classement totalement subjectif, dont on peut s’interroger sur la portée sociale ou politique ».

Dans les faits, c’est avant tout un classement d’anglo-saxons pour des anglo-saxons. Forbes reprend en effet les résultats d’une enquête du réseau d’expatriés InterNations qui est allé demander à ses membres qu’elles étaient leurs endroits favoris et ceux qu’ils appréciés moins, voire pas du tout. Or, pour toute personne familière de ce réseau, ce qui compte avant tout pour ses membres sont les lieux festifs, restaurants, bars, discothèques où tout un chacun peut se réunir et consommer sans modération pour un prix modique, la question financière étant largement présente, tant pour les divertissements que pour d’ailleurs la facilité des transports ou les prix des locations immobilières. C’est ainsi que la pire ville où vivre, selon Forbes, se retrouvent être Koweit City, suivie de… Rome, Milan, Paris, New York ou San Francisco ! Pas vraiment les villes les plus épouvantails de la planète si l’on se fient au nombre de touristes qui les visitent chaque année. Ce que U Maung Maung Soe relève en questionnant la méthode de sélection et d’évaluation extrêmement subjective, comme pour tout ce genre de classements.

Toujours pour Forbes et InterNations, parmi les villes les plus plaisantes de la planète figurent Barcelone, Lisbonne, Montréal mais aussi Taipei, Kuala Lumpur, Ho Chi Minh ou Bâle, cette dernière étant pourtant célèbre dans le monde pour son niveau exceptionnel de pollution de toutes sortes…

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Birmanie

Élection

Les partis ethniques veulent s’inviter à la fête électorale

Le 8 novembre 2020, les Birmans sont appelés à voter. Jusque-là, LPJ Birmanie propose chaque vendredi un éclairage sur le système politique birman. Aujourd’hui, les partis politiques ethniques.

Expat Mag

Tel Aviv Appercu

Israël reconfinée pour trois semaines

Israël se reconfine ce vendredi 18 septembre à 14h, pour une durée de trois semaines. C’est le premier pays à connaître un deuxième confinement depuis le début de la Covid-19.