Vendredi 24 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un pont de verre entre Goteik et Goht Twin dans le Shan

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 01/12/2019 à 22:00 | Mis à jour le 01/12/2019 à 22:00
Photo : Le fameux viaduc de Goteik
viaduc de Goteik en Birmanie

Ce sera certainement l’une des attractions majeures de l’état de Shan s’il se réalise comme prévu ! Le gouvernement régional du Shan a décidé de construire un pont de verre entre Goteik et Goht Twin, là où existe déjà le fameux viaduc ferroviaire construit par les Étatsuniens et les Britanniques en 1899 et ouvert à l’utilisation en 1900. C’est le ministre régional de la Planification et des Finances, U Soe Nyunt, qui a officiellement annoncé l’initiative. Le viaduc de Goteik, par son altitude, sa structure et la vue panoramique qu’il offre depuis les wagons est progressivement devenu l’une des attractions de la région. L’idée serait donc de le doubler d’un pont de verre, à l’image de ces nombreux ouvrages qui aujourd’hui pullulent en Chine pour le plus grand plaisir du public local et des touristes. Ces ponts dits « de verre » sont des structures dont le tablier est transparent, fabriqué en verre ou en plastique, ce qui permet aux promeneurs de voir ce qui se situent sous eux, souvent pittoresque.

Selon U Soe Nyunt, le projet est déjà sur les rails… Il sera financé par le gouvernement régional, avec l’accord du gouvernement fédéral de Nay Pyi Taw qui a autorisé la direction nationale des Forêts à négocier avec les différents acteurs impliqués dans cette construction car certaines zones liées au pont se situent actuellement dans des espaces forestiers qu’il faudra détruire, probablement pour des parkings et des restaurants.

La construction sera confiée à une entreprise birmane dont le nom n’a pas été révélé mais qui a acquis son expérience en travaillant avec des compagnies chinoises, les grandes spécialistes de ce type de structures, sur des ouvrages similaires. Dans les jours ou semaines à venir, un contrat doit être signé liant tous les partenaires du projet. U Htin Aung Naing, à la tête de la direction de l’Hôtellerie et Tourisme de l’état de Shan, n’a pas souhaité en révéler plus : « Nous n’en sommes qu’aux études préliminaires et nous n’avons pour l’instant encore aucuns détails à partager. Nous ignorons toujours où seront exactement les points d’ancrages de l’ouvrage donc nous ne connaissons ni sa longueur totale, ni sa largeur a priori. Et a fortiori, nous ignorons combien cela va coûter ».

Le viaduc de Goteik, qui porte la voie ferrée joignant Pyin Oo Lwin à Lashio, est le pont le plus élevé de toute la Birmanie et l’une des attractions touristiques du pays. Le doubler avec un pont de verre attirera certainement une clientèle de touriste chinois, friands de ce type de loisir. En revanche, la question de la sécurité sera certainement une des clefs du projet : en Chine même, plusieurs ponts de verre ont été fermés après des accidents mortels et, en 2015, le tablier d’une de ces structures s’est effrité à si grande vitesse qu’il s’est brisé seulement deux semaines après son inauguration, emportant quelques promeneurs avec lui…

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

EXPO

Les expositions à ne pas manquer en France en 2020

Vous avez prévu un séjour en France en 2020 et vous avez envie d’en profiter pour faire des expos ? On a sélectionné pour vous les évènements culturels à ne pas manquer à Paris et en province