Mercredi 16 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un militant anti-militariste condamné à deux ans de travaux forcés

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 30/06/2019 à 14:26 | Mis à jour le 30/06/2019 à 15:42
Photo : U Htin Kyaw
Birmanie-militant-Htin Kyaw-condamne

Le militant anti-militariste Htin Kyaw, fondateur du Mouvement pour la force de la démocratie, vient d’être condamné à deux ans de prison avec travaux forcés, soit la peine la plus lourde possible au vu des charges qui pesaient contre lui. Un tribunal de Yangon l’a en effet jugé coupable d’avoir enfreint l’article 505(b) du code pénal birman, à savoir “la diffusion d’informations susceptibles de troubler l’ordre public”. Selon son épouse, Daw Than Than Maw, il avait déjà dû faire face 11 fois à ce chef d’accusation sous le précédent gouvernement mais c’est la toute première fois qu’il est condamné à la peine maximale possible. Au mois d’août 2018, Htin Kyaw avait publiquement accusé les dirigeants militaires de freiner les réformes démocratiques dans le pays et il avait appelé les organisations et tribunaux internationaux à venir rapidement en Birmanie pour y arrêter les généraux meurtriers”. Quelques jours plus tard, il était interpellé par la police et détenu sous l’accusation de diffamation. Htin Kyaw prône une forme de “guérilla des mots” où les militants protestent individuellement de manière à attirer la plus grande attention possible pour le moins d’emprisonnement possible. Lors de l’arrestation du militant en août dernier, un dirigeant de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) s’était ému non pas de l’arrestation de Htin Kyaw mais de son militantisme, perçu comme “une éventuelle tentative de diviser la LND et l’armée”. Depuis l’arrivée de la LND au pouvoir en 2015, le nombre d’actions en justice et de condamnations contre des journalistes ou des militants pour la liberté d’expression a nettement augmenté, reposant essentiellement sur les articles 66(d) de la loi sur les télécommunications ou sur cet article 505(b) du code pénal, textes partageant des formulations floues et imprécises qui permettent toutes les interprétations.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

IDÉE SORTIE

« Unique Art », une vente aux enchères exceptionnelle d’art birman

Une première en Birmanie et un événement marquant pour l’art et les artistes birmans : les 21 et 22 octobre, le Novotel Yangon Max expose puis vend 80 tableaux inédits et originaux d’artistes locaux

Communauté

IDÉE SORTIE

« Unique Art », une vente aux enchères exceptionnelle d’art birman

Une première en Birmanie et un événement marquant pour l’art et les artistes birmans : les 21 et 22 octobre, le Novotel Yangon Max expose puis vend 80 tableaux inédits et originaux d’artistes locaux

Que faire en Birmanie ?

IDÉE SORTIE

« Unique Art », une vente aux enchères exceptionnelle d’art birman

Une première en Birmanie et un événement marquant pour l’art et les artistes birmans : les 21 et 22 octobre, le Novotel Yangon Max expose puis vend 80 tableaux inédits et originaux d’artistes locaux

Vivre en Birmanie

SOCIÉTÉ

Premiers remplacements des jours fériés des week-ends

Les deux jours de Thadingyut tombés les samedi 12 et dimanche 13 ont donné lieu à des congés supplémentaires les 14 et 15 octobre. Un système de remplacement qui va être généralisé à partir de 2020.

Expat Mag

Singapour Appercu

L’Alliance française de Singapour célèbre ses 70 ans!

Depuis soixante-dix ans, l’Alliance française de Singapour contribue aux échanges culturels entre la cité-Etat, la France et le monde francophone. Lors de la journée anniversaire du 12 octobre, la Pré