Dimanche 21 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Trois ministres de l'état Kachin 'démissionnés'

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 22/01/2019 à 17:30 | Mis à jour le 22/01/2019 à 17:30
Trois ministres de l'état Kachin 'démissionnés'

Selon les trois ministres concernés, le premier ministre du gouvernement de l'état Kachin leur aurait demandé de démissionner. Toujours selon eux, l'ordre serait venu de la dirigeante de facto de la Birmanie Aung San Suu Kyi. Les trois ministères sont ceux de l'Agriculture et de l'Elevage, des Ressources Naturelles et des Affaires Environnementales ainsi que celui des Affaires Sociales. “Le premier ministre a appelé mon bureau le 18 janvier et m'a demandé de démissionner pour “des raisons de santé”. Il m'a dit que l'ordre venait de la conseillère d'Etat. Il m'a également donné les noms des deux autres ministres devant démissionner” a déclaré U Mya Thein, le ministre de l'Agriculture et de l'Elevage. Le responsable politique a ajouté : “J’ai démissionné le samedi et ai demandé au bureau central de la Ligue Nationale pour la Démocratie (NLD) d'enquêter.” U H Hla Aung, ministre des Ressources Naturelles et des Affaires Environnementales confirme la demande de démission de la part du premier ministre, le responsable refuse cependant de coopérer tant qu'il n'a pas discuté avec Aung San Suu Kyi. Le premier ministre, quant à lui, à refuser de confirmer que l'ordre venait bien de la conseillère d'Etat.  Selon la constitution de 2008, le premier ministre a l'autorité de demander une démission de l'un de ces ministres en cas de mauvaise performance ou d'insubordination. 37 organisations civiles ont cependant envoyé une lettre conjointe au premier ministre pour qu'il explique ses demandes de démissions forcées. La lettre explique que les auteurs s'inquiètent des effets de ces démissions sur les initiatives de réconciliation nationale menées par le gouvernement.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SOCIÉTÉ

20 soldats birmans tués dans une attaque à Mrauk-U

Dans la soirée de mardi, des supposés soldats de l’Arakan Army ont attaqué le quartier général du régiment de police de la division de Mrauk-U, dans l’état de Rakhine...