Mercredi 23 septembre 2020

Soe Moe Tun, journaliste assassiné voilà trois ans, aucune enquête

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 15/12/2019 à 22:00 | Mis à jour le 15/12/2019 à 22:00
Photo : Les manifestants en faveur de Soe Moe Tun, le 13 décembre 2019
Les manifestants en faveur de Soe Moe Tun, le 13 décembre 2019, en Birmanie

Le 13 décembre dernier a vu défiler dans Monywa, la principale ville de la région de Sagaing, quelques dizaines de personnes réclamant justice pour Soe Moe Tun, un journaliste du groupe de media Eleven assassiné chez lui voilà exactement 3 ans. Le 13 décembre 2016, sa famille avait retrouvé la victime morte chez elle des suites de coups très violents au visage et à la tête de manière générale. Le Premier ministre de la région de Sagaing U Myint Naing s’était rendu au domicile de Soe Moe Tun le 19 décembre suivant et avait à l’époque appelé la police à mener une enquête rapide afin d’arrêter les coupables et de les conduire devant la justice. « Nous avons décidé de cette marche de protestation car depuis son meurtre, rien n’a été fait, pas d’enquête, pas d’arrestation, rien », explique la veuve du journaliste, Khin Cho Latt. « Je suis convaincue que la police n’a rien fait intentionnellement. Elle se doute bien de qui a tué car ce n’est pas un cas très compliqué ». Les rumeurs sur l’identité des assassins sont en effet nombreuses mais aucune n’a à ce jour donné lieu à investigation. « Nous protestions pour obtenir justice », poursuit Khin Cho Latt. Le cortège composé pour l’essentiel de la famille de Soe Moe Tun et de journalistes locaux est parti de la mairie de Monywa pour rejoindre la pagode Shwesigon en portant un grand portrait du mort. Une fois à la pagode, la manifestation s’est dispersée après quelques prières et un don aux moines.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Élection

Election, piège à trouffion

Jusqu'au 25 septembre, LePetitJournal.com Birmanie publie à nouveau des articles plébiscités par les lecteurs. L’occasion de les découvrir ou de les relire. Comme sur les militaires et les élections.

Communauté

CULTURE

Pourquoi l’escargot n’a jamais de courbatures

Jusqu’au 25 septembre, LepetitJournal.com Birmanie publie à nouveau des articles plébiscités par les lecteurs, dont des contes birmans traduits par Guillaume Rebière, auteur passionné de la Birmanie.

Vivre en Birmanie

Élection

Election, piège à trouffion

Jusqu'au 25 septembre, LePetitJournal.com Birmanie publie à nouveau des articles plébiscités par les lecteurs. L’occasion de les découvrir ou de les relire. Comme sur les militaires et les élections.

Expat Mag

Chennai Appercu
CINÉ

Le cinéma indien: l’usine à rêves

L’Inde est de loin le pays qui entretient le rapport le plus passionné avec le monde cinématographique. Cet engouement pour le septième art dépasse les frontières. Bollywood ? oui, mais pas que.