Mercredi 18 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Shwe Mya Sandi, projet immobilier controversé, va disparaître

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 09/04/2019 à 17:00 | Mis à jour le 09/04/2019 à 17:00
Shwe Mya Sandi, projet immobilier controversé, va disparaître en Birmanie

La démolition a commencé sur le terrain du projet immobilier de Shwe Mya Sandi Housing, dans l’état  de Karen, où plus de 5 000 maisons, la plupart habitées, ont été construites illégalement depuis 2017 par le commandant de la Democratic Karen Buddhist Army (DKBA), Saw Nyi Nyi.  Aujourd’hui arrêté par l’armée birmane, il est accusé d’avoir vendu des parcelles initialement réservées aux membres de la DKBA et à leurs familles, tout en ne respectant pas les limites des propriétés avoisinantes. Malgré plusieurs avertissements et ordres de cessation de construction de la part du Comité de Révision des Terres Agricoles Confisquées de la région, et du ministre de l’état Karen, le nombre de constructions et d’habitants n’a cessé d’augmenter. Le gouvernement Karen a donc entamé la démolition en février 2019, et seulement un millier de maisons étaient encore debout fin mars.  Ni les familles expulsées, ni les propriétaires floués ne savent cependant s’ils vont recevoir une compensation.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Dublin Appercu

Apple met en cause le « bon sens » de l’UE devant la justice

Apple a dénoncé mardi devant la justice européenne la décision de Bruxelles lui demandant de rembourser à l’Irlande 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux, estimant qu’elle défiait « la réalité et l