Vendredi 22 février 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Scandale universitaire, la population réclame toute la vérité

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 16/01/2019 à 15:00 | Mis à jour le 16/01/2019 à 15:00
Scandale universitaire, la population réclame toute la vérité en Birmanie

Le Conseil de l'Union pour les Fonctionnaires (UCSB) est sous le feu des critiques depuis qu'ont été révélés les liens étroits de l'organisme étatique en charge de  recruter et de former les fonctionnaires birmans avec deux universités non homologuées : la Akamai University de Hawaï et EDS Business School en Malaisie. Pire, au moins l'une d'entre elle semblerait être une complète supercherie. L'ire publique envers l'UCSB aurait pu prendre fin avec l'annonce officielle de l'arrêt des relations entre les trois entités. Ce n'est cependant pas le cas dans la mesure où le public réclame des comptes. Car selon les archives de l'UCSB, beaucoup d'argent a été dépensé pour des cours organisés par les deux universités. Le président de l'UCSB lui-même, Dr Win Thein, a reçu un titre honorifique de l'Akamai University en 2014 et beaucoup d'autres fonctionnaires haut-placés auraient bénéficié de ces enseignements et formations payantes. Et les demandes chaque année plus importantes de financement de la part de l'UCSB au gouvernement n'incitent absolument pas le public à se calmer. Il semblerait cependant que pour l'heure, la Commission Anti-Corruption (ACC) ne prévoie pas d'intervenir dans cette affaire. Le porte-parole du bureau présidentiel a expliqué connaître les faits mais a clos la discussion en ajoutant que les relations entre l'UCSB et les universités avaient cessé.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Birmanie

ÉVÉNEMENT

Mundo Lingo : Rencontrer des gens d’à travers le monde ici à Yangon

Il n’est pas toujours facile de se reconstruire un cercle social après un déménagement dans une nouvelle ville, spécialement à Yangon où les occasions de rencontrer des gens sont assez limitées...