Vendredi 17 septembre 2021

Pour plus de 500 millions de drogues détruits par le feu ce 26 juin 2021

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 28/06/2021 à 22:00 | Mis à jour le 28/06/2021 à 22:00
Photo : Le bûcher à Yangon le 26 juin 2021 (DR)
drogue bûcher destruction Birmanie 2021

Dans le cadre de la Journée internationale contre l'abus et le trafic de drogues, près de 250 kilogrammes d'héroïne, 7 millions de comprimés de diverses drogues de synthèse, environ 90 kilogrammes de marijuana et plus de 5 000 kilogrammes de crystal-méthamphétamine ont été détruits par le feu ce samedi 26 juin dans le quartier de Hlaing Thar Yar. A la valeur de vente des produits brûlés, ce bûcher représentait plus de 160 millions d’euros. Ces drogues provenaient de plus de 4 000 saisies dans la moitié du pays : les états ou régions de l’Arakan, Ayeyarwady, Bago, Kayin, Mon, Tanintharyi et Yangon.

Cette cérémonie publique s'est déroulée en présence du ministre de l'Intérieur, le général Soe Htut et de Hla Soe, le président du Conseil d'administration de la région de Yangon ainsi que de plusieurs autres officiels et officiers de haut-rang. Dans son discours, le chef de la police de Yangon, Myo Min Htike, a déclaré que « depuis le 1er janvier 2021, 755 coupables dans 499 affaires de drogue ont été poursuivis conformément à la loi, pour des trafics de plus de 25 genres de drogues différentes ». Il a ensuite spécifié les données sur ces saisies. La quantité de drogues ainsi détruites cette année est supérieure à celle détruite en 2020.

Selon Myanmar Alinn, ce même jour, des bûchers similaires ont été tenus ailleurs dans le pays, pour des saisies d’une valeur d’environ 100 millions d’euros à Mandalay et de 250 millions d’euros à Taunggyi.

0 Commentaire (s) Réagir

Actualités

COMMUNAUTÉ

Photojournalisme: Visa d’or News pour un photographe anonyme birman

C’est une première à Visa pour l’image: le festival international de photojournalisme a remis samedi à Perpignan le Visa d’or News à un photographe resté anonyme pour des raisons de sécurité

Vivre en Birmanie

COMMUNAUTÉ

Photojournalisme: Visa d’or News pour un photographe anonyme birman

C’est une première à Visa pour l’image: le festival international de photojournalisme a remis samedi à Perpignan le Visa d’or News à un photographe resté anonyme pour des raisons de sécurité