Mercredi 25 novembre 2020

« Pardon my French », un menu spécial 14 juillet chez Babett

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 09/07/2020 à 23:00 | Mis à jour le 09/07/2020 à 23:00
Babett 14 juillet 2020

Le dynamisme de la CCI France-Myanmar et de la communauté française de Birmanie nous avait habitué aux choix multiples au moment de célébrer le 14 juillet, le Bastille Day des anglophones. Mais cette année, les règles de regroupement social mises en place par le gouvernement pour lutter contre la Covid-19 coupent court à tous les grands événements. Ce qui n’empêche pas le restaurant Babett d’honorer la fête nationale à sa manière simple et savoureuse avec un menu spécial de trois plats aux couleurs de la France.

Couleurs gustatives uniquement s’entend, car l’entrée – une terrine de porc maison – n’est bien sûr pas bleue, pas plus que le plat de résistance – une bouillabaisse ou un bœuf bourguignon servi avec une purée de pomme de terre truffée – n’est blanc ou la tarte tatin finale n’est rouge… En matière de couleur visuelle, une seule certitude : vous pourrez commencer par un petit jaune car Ricard est associé à la fête et le célèbre apéritif se vendra à prix réduit – 4 000 kyats – avec le menu.

Ce qui en revanche sera blanc ou rouge est le vin qui accompagnera ces mets qui nous font déjà saliver : le menu de trois plats vient avec trois verres de vins – un par plat – pour accompagner aux mieux les saveurs. Les vins sont à choisir parmi quatre crus biologiques français ou espagnol. Et pour tout cela, menu trois plats et trois verres de vin inclus, il n’en coûtera qu’un tout petit peu plus de 25 000 kyats tout compris.

Le menu sera disponible du 14 au 21 juillet et le soir du 14, pour bien prendre la Bastille ensembles, un ricard sera offert aux 150 premiers clients. L’occasion de faire découvrir une boisson et des mets typiquement français aux amis birmans, ou d’une autre nationalité d’ailleurs ! Pour plus d’information, ou pour réserver, vous pouvez consulter la page Facebook de Babett consacrée à ce menu spécial « Pardon my French ».

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Birmanie

SOCIÉTÉ

« Personne ne me nourrira à la fin de la journée »

L’épidémie de Covid-19 a fortement touché les personnes vivant de la prostitution. A travers les témoignages de trois d’entre-elles, LPJ Birmanie vous montre un monde marginalisé et maltraité.

Expat Mag

Chennai Appercu
LE SAVIEZ-VOUS

3 infos pour comprendre le fuseau horaire singulier de l’Inde

+3h30 l’été, +4h30 l’Hiver : c’est le décalage horaire entre la France à l’Inde D’où vient cette petite demi-heure supplémentaire ? Le continent a-t-il plusieurs fuseaux au vu de sa taille ?