TEST: 2242

Ouverture et couverture, l'assurance veut sa part de Birmanie

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 30/10/2018 à 15:00 | Mis à jour le 30/10/2018 à 15:00
Ouverture et couverture, l'assurance veut sa part de Birmanie

U Zaw Naing, le secrétaire du Conseil Régulateur de l'Industrie des Assurances (IBRB:Insurance Business Regulatory Board) a déclaré que le Conseil permettra aux compagnies d'assurances étrangères de proposer en Birmanie des assurances vie et des assurances générales. Les premières entreprises d'assurances ont été autorisées dans le pays en 2013 mais le marché était réservé aux compagnies locales. L'IBRB, créé en 2016 par le ministère de la Planification et des Finances, étudie actuellement des projets concernant des sociétés étrangères spécialisées dans les assurances. Le marché est dominé actuellement par la société étatique Myanma Insurance qui représente plus de 45% du total des primes émises en 2017 et le taux de pénétration de l'assurance est en-dessous de 0,1% du PIB, soit le taux le plus faible de cette partie du monde. Entre cadre légale encore à définir et perfectionner, une offre de services à étoffer et des mentalités locales à changer, puisque s'assurer c'est s'attirer les problèmes, nul doute que les compagnies d'assurances regarde la Birmanie avec convoitise.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com