Lundi 21 septembre 2020

L’union des étudiants de l'université de Yangon renait de ses cendres

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 27/01/2020 à 21:47 | Mis à jour le 27/01/2020 à 22:06
Photo : L'ancien bureau du syndicat des étudiants de l'université de Yangon
L'ancien bureau du syndicat des étudiants de l'université de Yangon

S’il est un lieu et un événement symbolique du coup d’état de 1962, c’est bien celui-là : le bâtiment de l'Union des étudiants de l'université de Yangon, qui fut dynamité le 8 juillet 1962 à la suite des représailles militaires contre les étudiants en révolte, représailles qui avait fait 130 victimes sur le campus la veille. Il n’est toujours pas clair aujourd’hui de savoir qui donna l’ordre de faire exploser ce lieu de réunion et de contestation ; dans un premier temps, chacun s’accorda sur la responsabilité du général Ne Win, qui venait alors de prendre le pouvoir lors du coup d’état de mars 1962 ; ensuite, Ne Win lui-même accusa son second de l’époque, le général Aung Gyi. Reste que depuis ce dynamitage, l’Union des étudiants avait officiellement disparue même si les activités militantes officieuses et clandestines n’ont jamais vraiment cessé.

La construction entre 2017 et 2019 d’un nouveau bâtiment au même endroit que celui qui a été dynamité et la réouverture officielle en son sein des bureaux de l'Union des étudiants de l'université de Yangon le 23 décembre dernier constituent donc deux moments forts de la tentative de retour vers la démocratie de la Birmanie. D’autant que l’inauguration du nouveau bâtiment fait suite aux premières élections ouvertes, libres et indépendantes de représentants des étudiants, le 6 août dernier, suivies de l’intronisation des onze élus le 14 août.

Cette nouvelle structure vient remplacer les deux syndicats officieux – connus sous les noms de Ta Ka Tha et Ba Ka Tha - qui existaient depuis 2013, lorsque l’université de Yangon a recommencé à avoir un peu d’activité. Plus de 900 étudiants avaient alors pris part à ce vote. Le nouveau président de l’Union est un étudiant en quatrième année de droit, Nyi Nyi Zaw. A la fin de l’année dernière, l’Union des étudiants avait prouvé son utilité et sa légitimité en se battant avec succès pour préserver les arbres du campus et en empêchant finalement que soit appliquée la décision de les couper.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Expatriation : se faire des amis malgré la pandémie

Vous venez d’arriver dans un nouveau pays d’expatriation? Vous aimeriez vous faire des amis mais vous sentez bloqué.e par la distanciation sociale ? lepetitjournal.com vous livre ses astuces

Vivre en Birmanie

Élection

Les partis ethniques veulent s’inviter à la fête électorale

Le 8 novembre 2020, les Birmans sont appelés à voter. Jusque-là, LPJ Birmanie propose chaque vendredi un éclairage sur le système politique birman. Aujourd’hui, les partis politiques ethniques.

Expat Mag

Bucarest Appercu
INTERVIEW

Tilla Rudel, nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara

Cette semaine notre rédaction est allée du côté de Timișoara, une ville que nous affectionnons tout particulièrement, pour vous présenter la nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara, Ma