Vendredi 19 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L'État Shan secoué par des affrontements

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 08/02/2018 à 20:00 | Mis à jour le 08/02/2018 à 20:00
l'Armée de Libération Nationale Ta'ang

L'armée birmane et l'Armée de Libération Nationale Ta'ang (TNLA) se sont affrontées récemment dans des villages isolés du district de Kutkai, dans l'État Shan, provoquant la fuite de plusieurs centaines de villageois vers la ville de Kutkai et le district de Hseni situés plus au sud. “Depuis le 4 février, des villageois ont fui leurs maisons pour le village de Kaung Ai parce que leur village était bombardé par des obus. Les déplacés ont actuellement trouvé refuge dans un monastère” a témoigné un résident du village de Hseni. Le 5 février, la TNLA a effectivement annoncé avoir combattu le 11e bataillon de l'armée birmane près des villages de Papein et Ngor Ngar. Le mouvement armé a également indiqué qu’ils avaient affronté un autre groupe armé, le 'Restoration Council of Shan State' (RCSS) près des villages de Taw Pe et Kai Tai, à la frontière entre les districts de Kyauknme et Namhsan. Le TNLA accuse le RCSS d'avoir à nouveau pénétré sur son territoire. Les deux groupes armés se sont déjà affrontés par le passé.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

ENVIRONNEMENT

Green Lotus, pour un Myanmar Vert !

Depuis 2013, l’équipe de Green Lotus a posé ses valises à Yangon pour participer activement à l'action pour un développement réellement soutenable du Myanmar de demain, et pour la promotion des...

Que faire en Birmanie ?

GASTRONOMIE

A partir de ce jeudi, un ostréiculteur français chez Babett

Bientôt Halloween, sa citrouille insipide et son matraquage commercial… Alors en bons irrésistibles Gaulois, Babett vous propose de plutôt consacrer vos kyats à un mets bien français : les huîtres.

Vivre en Birmanie

LIVRE

Idée lecture : A Burmese Heart, Yin Mon Vanessa Han et Tinsa Maw-Naing

Sorti en 2015, A Burmese Heart – traduisez “Un cœur birman” – raconte l’histoire de Tinsa Maw-Naing, fille du premier premier ministre de Birmanie sous l’occupation britannique et femme de Bo Yan Nain