TEST: 2242

Les morsures de chiens, fléau de Mandalay

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 30/04/2019 à 17:30 | Mis à jour le 02/05/2019 à 10:42
Les morsures de chiens, fléau en Birmanie

Pendant le premier trimestre 2019, ce sont plus de 1.200 patients qui ont dû être hospitalisés à Mandalay suite à des morsures de chiens des rues, a fait savoir l’Hôpital général de Mandalay.  Le maire de la ville, Ye Lwin, a d’ailleurs reconnu recevoir de nombreuses réclamations de ses administrés, qui demandent l’éradication de ces chiens ou tout au moins leur contrôle rigoureux. Ces requêtes s’accumulent également sur les bureaux du gouvernement régional, selon le maire. Qui ajoute à la plaie des morsures celle des accidents de la route : “ de nombreux conducteurs de vélomoteurs sont également victimes d’attaques de ces chiens, et parfois perdent le contrôle de leur machine et ont des accidents. Nous voulons lutter contre ce fléau, si la population le veut vraiment.” 

Car c’est là que le bât blesse: si une partie de la population se plaint des chiens, une autre partie les défend, les alimente et les protège. Des chenils existent mais ne sont pas assez nombreux, et il leur est souvent reproché de coûter cher en terme d’entretien et de fonctionnement au quotidien. C’est cependant la solution pour l’instant privilégiée par la municipalité, qui prévoit de construire plus de chenils afin de réguler les populations de chiens errants.  En 2018, ce sont plus de 5700 personnes qui ont été hospitalisées suite à des morsures de canidés. Les chiens errants sont l’un des vecteurs de la rage, une maladie systématiquement mortelle si elle n’est pas prise en charge et traitée moins de 24 heures après la morsure.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com