TEST: 2242

Les magasins d'alcool interdits de vendre de l'alcool importé

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 07/10/2018 à 16:00 | Mis à jour le 07/10/2018 à 16:00
Les magasins d'alcool interdits de vendre de l'alcool importé en Birmanie

Tout alcool non birman est désormais interdit à la vente pour tous les détenteurs de la licence F12. Cette licence autorise la vente d'alcool sans consommation immédiate et s'appliquait à tous types d'alcools. Ce n'est plus le cas depuis une réunion tenue par l'administration des aliments et des médicaments, les départements à la Consommation, au Commerce et des Revenus internes ainsi que plusieurs détenteurs de la licence F12. Ces derniers ont été informés, lors de cette réunion, qu'ils ne pourraient plus vendre d'alcool importés. Il semblerait que la raison de cette interdiction soit deux plaintes reçues par le département à la Consommation concernant des détenteurs de la licence F12 et ayant vendu de l'alcool frelaté ayant mis la vie de leurs consommateurs en danger. Le gouvernement régional de Yangon aurait également reçu des plaintes en juillet concernant la vente sur le marché de marques pourtant interdites à l'importation. L'interdiction est nationale mais ce sont les grandes métropoles qui sont les plus concernées. Ainsi, pour la région de Yangon, il y aurait 2 285 détenteurs de licence F12 et ceux-ci rapporteraient à la région, rien que pour conserver leur licence 3,4 milliards de kyats annuellement. En plus de la licence, les propriétaires de points de ventes payent des taxes sur leur profit, sur leur revenu ainsi que des taxes commerciales.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com