Les journalistes Reuters emprisonnés récompensés par un prix

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 20/02/2019 à 19:30 | Mis à jour le 20/02/2019 à 19:30
Dernier recours en appel pour les journalistes Reuters en Birmanie

Récemment condamnés à sept ans de prison et de travaux forcés pour avoir été interpellés avec en leur possession des documents classés secret-défense, les journalistes Reuters Wa Lone et Kyaw Soe Oo viennent de recevoir le prix George-Polk du Reportage International pour leur travail sur le massacre de 10 Rohingyas ayant pris place dans le Rakhine. L'armée, suite à leur enquête, a admis les faits et condamnés sept soldats à 10 ans de prison. Les prix George-Plok sont décernés tous les ans par l'université de Long Island à Brooklyn aux Etats-Unis. Ils ont été créés en 1949 en l'honneur de George Polk, un correspondant de la chaîne CBS, assassiné alors qu'il rendait compte d'une guerre civile ayant éclaté en Grèce entre 1946 et 1949.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale