Dimanche 5 décembre 2021
TEST: 2242

Le marché du vin se développe

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 04/06/2018 à 20:00 | Mis à jour le 04/06/2018 à 20:00
Le marché du vin se développe

Certains historiens analysent la Guerre des Gaules comme un conflit entre vin et bière. Plus de 2000 ans après, c’est ensemble que Français et Italiens envahissent pacifiquement le marché birman du vin, celui de la bière paraissant imprenable au vu de la popularité de la Myanmar Beer. L’importateur JM Cie a uni des producteurs du Nord de l’Italie avec d’autres venus de la plupart des régions de France, et notamment de la Vallée du Rhône, avec un bon Châteauneuf-du-Pape et un superbe Vacqueyras. La grosse différence avec les grossistes ou importateurs en vins de France habituels en Asie – tel Gérard Bertrand - tient à la relation privilégiée et directe que JM Cie entretient avec ses fournisseurs/producteurs. Ce lien personnel constitue une garantie de qualité appréciable sur un secteur encore loin de la maturité. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses : entre autres Gewurztraminer, Riesling, Chablis pour les blancs ; Beaujolais Village, Bourgogne Vieille Vigne et donc vins de la Vallée du Rhône en rouge. Les prix s’étalent de quelque 13 000 MMK jusque 100 000 MMK, comme par exemple la bouteille de Gevrey Chambertin. Pour l’instant, ces produits se trouvent uniquement dans des restaurants et des hôtels. Et bien sûr en s’adressant directement à l’importateur !
 

0 Commentaire (s) Réagir