Vendredi 26 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Kachin, terre d'accueil pour 40 000 déplacés

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 16/03/2019 à 14:00 | Mis à jour le 16/03/2019 à 14:00
Kachin terre d'accueil pour 40 000 déplacés

Le ministre national du Travail, de l’Immigration et de la Population a déclaré que le Kachin à lui seul hébergeait 40 000 déplacés répartis dans 89 camps. Selon l'élu, cela représenterait environ 8 000 familles. Sur ces 40 000 personnes forcées de vivre dans des camps,  29 351 d'entre elles ont reçu une Carte d'Enregistrement National (NRC) valable jusqu'au sept février. Les données présentées par le ministre étaient une réponse à une question du parlementaire Lama Naw Aung au sujet des difficultés que rencontrent les personnes déplacées à obtenir une NRC et à être enregistrées sur les listes familiales. Le ministre de l'Union a complété sa réponse en  expliquant que les certificats de famille et NRC étaient délivrés aux personnes ethniques qui ont des certificats de famille dans leur région d'origine et vivent pour plus de six mois dans un camp. Les personnes ethniques qui n'ont pas de certificats de famille en provenance de chez eux se voient attribuer un certificat de famille temporaire, en accord avec la loi. Le ministère a précisé le ministre de l'Union doit cependant recevoir confirmation des administrateurs des villages d'origine pour délivrer ces certificats. 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

FAITS DIVERS

2 Américains et 2 Birmans arrêtés pour culture de marijuana

Le 24 avril, le Comité Central pour le Contrôle de l’Abus de Drogues (CCDAC) a annoncé l’arrestation en début de semaine de deux Américains et deux Birmans, en vertu de la loi anti-stupéfiants.

Que faire en Birmanie ?

SOCIÉTÉ

Ouverture prochaine d’un marché dans le centre-ville

Un nouveau marché ouvrira dès le 4 mai prochain à Pansodan Street et Bank Road et comportera plus de 80 stands proposant restauration, vêtements et souvenirs, selon la Golden Market Myanmar Company...

Expat Mag

Valence Appercu
J'AI TESTÉ POUR VOUS

J’ai testé pour vous : Fallera por un día (1ère partie)

Fallera por un día, c’est une nouvelle entreprise qui s’est lancée en plein cœur du centre historique de Valencia. Comme son nom l’indique, vous pourrez revêtir les costumes traditionnels des Falleros