TEST: 2242

Le gouvernement s’engage contre les crimes sexuels dans les conflits

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 09/12/2018 à 16:30 | Mis à jour le 09/12/2018 à 16:30
Le gouvernement en Birmanie s’engage contre les crimes sexuels dans les conflits

La représentante spéciale du secrétaire général des Nations Unies pour les violences sexuelles dans les conflits, Pramila Patten, a signé ce week-end un communiqué officiel avec le gouvernement de Birmanie pour se pencher sur le problème des violences sexuelles liées aux conflits dans le pays. Pramila Patten s’était rendue en Birmanie en décembre 2017 afin de rencontrer Aung San Suu Kyi et divers représentants de l’armée et du gouvernement. Ses préoccupations concernent les violences sexuelles que des membres des forces de sécurité, de la police des frontières ou des milices bouddhistes de l’Etat de Rakhine auraient commises envers des femmes musulmanes. Début 2019, la représentante spéciale se rendra à nouveau en Birmanie afin d’initier la mise en place de mesures s’attaquant au problème. “Le réel test de l’implication du gouvernement birman sera dans la mise en place d’actions concrètes afin d’assurer que responsabilité soit prise pour les crimes de violence sexuelle”, explique Pramila Patten.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com