TEST: 2242

Le gouvernement fait fi de tout bois

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 26/09/2018 à 17:00 | Mis à jour le 26/09/2018 à 17:00
243 000 hectares de terrains à reboiser en Birmanie

La pratique n’est pas officielle mais semble faire partie des us et coutumes locales. Ou tout du moins, c’était le cas il y a encore de cela quelques jours. Le gouvernement, par le biais de son Centre pour la Paix et la Réconciliation Nationale (NRPC) aurait ainsi proposé des arrangements concernant l’exploitation forestière en échange de la signature de l’Accord de Cessez-le-feu National (NCA). Ce fut le cas encore récemment avec le Parti Progressiste National Karen (KNPP) qui a publiquement dénoncé cette pratique et refuser la proposition. Khu Daniel, membre du comité central du KNPP a expliqué que : "Nous avons envoyé une demande d’autorisation [pour transporter 5000 tonnes de bois bloqué dans la jungle]. Ils ont répondu qu’ils ne pouvaient pas l’autoriser. Mais certains membres, dont U Aung Soe, ont essayé de nous convaincre que si nous signions d’abord le NCA, ils autoriseraient le transport." Le KNPP avait été autorisé en 2013 et 2014 à exploiter le bois après avoir signé un accord de cessez-le-feu bilatéral avec le gouvernement de U Thein Sein, mais le parti Karen assure que le nouveau gouvernement les en a empêché. U Aung Soe dément ces propos admettant cependant qu’ils avaient dit qu’ils pourraient appuyer auprès de l’autorité compétente la demande du KNPP. Le porte-parole du cabinet présidentiel a cependant déclaré la semaine dernière lors d’une conférence de presse que l’accord d’exploitation forestière récemment conclu avec le Front de Libération National du peuple Karen (KNPLF) serait le dernier de ce type avec un groupe armé. Ces arrangements dénoncés comme des ‘accords de l’ombre’ sont décriés par les organisations environnementales car ils sapent, d’après celles-ci, toutes les politiques et directives gouvernementales pour enrayer l’importante déforestation ayant actuellement cours en Birmanie.   

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com