Jeudi 25 février 2021
Birmanie
Birmanie

Le capitaine de police qui a dénoncé la police candidat en novembre

Par Julia Guinamard | Publié le 13/08/2020 à 23:00 | Mis à jour le 13/08/2020 à 23:00
Photo : U Moe Yan Naing
Moe Yan Naing policier reuters témoignage soutien

« Mon atout est que je parle franchement et sans craindre la vérité » a déclaré U Moe Yan Naing, ancien capitaine de police qui se présente à l’élection législative de novembre prochain dans la deuxième circonscription de Khin-U, dans la région de Sagaing. Son propos est appuyé par ses actes : en 2018, il a reconnu devant le tribunal de Yangon avoir participé à une opération de police qui visait à piéger deux journalistes de Reuters qui enquêtaient dans l’Arakan sur l’assassinat de dix musulmans par la Tatmadaw – l’armée régulière. À la suite de cette déclaration, il avait été immédiatement suspendu de ses fonctions au sein de la police et emprisonné. Sorti de prison en février 2019, il se présente à l’élection sans parti après que la Ligue Nationale pour la Démocratie a refusé qu’il candidate sous sa bannière. Se voulant le représentant des intérêts de ses électeurs, il a annoncé qu’il ferait du porte-à-porte dans tous les villages de la circonscription : « Si je gagne, je fixerai mes objectifs en consultant les habitants », a déclaré U Moe Yan Naing.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SOCIÉTÉ

L’IFB conclut une semaine autour de la Nuit des idées

La 6ème édition s'achève aujourd'hui vendredi après s'être tenue toute la semaine, et notamment le 28 janvier, sur le thème « Proches », qui a permis d’explorer notre relation à l’espace et à l’autre.

Communauté

20 ANS DE LEPETITJOURNAL.COM !

lepetitjournal.com : 20 ans en 20 dates

Cela fait déjà 20 ans que lepetitjournal.com vous informe sur l’actualité de votre pays d’expatriation en français. Mais connaissez-vous son histoire ? Découvrez-la en 20 dates clés !

Expat Mag

Lima Appercu

Le plus grand potager vertical du Pérou se trouve à Lima

Réalisé à partir de bouteilles en plastique recyclées, ce potager bio est une initiative du district de Santiago de Surco qui destine les légumes frais récoltés aux repas solidaires du quartier.