L’appel des deux journalistes de Reuters rejeté

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 13/01/2019 à 14:00 | Mis à jour le 13/01/2019 à 14:00
L’appel des deux journalistes de Reuters rejeté en Birmanie

Le tribunal de grande instance de Birmanie a confirmé la condamnation pour sept ans des deux journalistes Reuters arrêtés pour avoir “enfreint la loi sur les secrets d’Etat”, stipulant qu'ils n'avaient pas fourni assez de preuves prouvant leur innocence. Les représentants en Birmanie de la communauté internationale, dont beaucoup étaient présents au tribunal lors de l'annonce du jugement, ont ouvertement verbalisé leur indignation, Kristian Schmidt, l’ambassadeur Européen en Birmanie, a notamment appelé le Président U Win Myint à considérer la réparation de “l’injustice qui vient d'être faite”. L'éditeur en chef de Reuters à, quant à lui, déclaré que le jugement “était une autre injustice parmi beaucoup d'autres infligées à Wa Lone et Kyaw Soe Oo.” L'avocat des deux hommes a expliqué que ses clients avaient 60 jours pour faire à nouveau appel mais cette fois-ci auprès de la Cour suprême. Il a cependant indiqué que la décision de faire appel ne serait prise qu'après concertation entre les condamnés et leur famille.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale