Mardi 23 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La KIA aurait enlevé 70 villageois dans l'état de Shan

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 12/03/2019 à 15:00 | Mis à jour le 12/03/2019 à 15:00
La KIA aurait enlevé 70 villageois dans l'état de Shan en Birmanie

Selon des habitants du village de Man Pein, dans le district de Kutkai, ayant été libérés, l'Armée d'Indépendence du Kachin (KIA) aurait enlevé plus de 70 travailleurs oeuvrant dans les champs de cannes à sucre. “Nous nous rendions à la plantation, le matin, lorsqu'ils ont bloqué le chemin et nous ont arrêtés. Nous ne pouvions pas nous échapper parce-qu'ils bloquaient toutes les issues. Ils ont pris tout le monde, même les femmes, les anciens et les enfants. Au début, plus de 200 personnes avaient été capturées et chargées dans trois grands camions. Sur le chemin, ils en ont libéré certains, dont nous” témoigne un des villageois ayant été capturé puis libéré.  Si ceux-ci n'accusent pas ouvertement la KIA, ils certifient que c'étaient bien leur uniforme que les hommes armés portaient. Toujours selon les témoins, les prisonniers seraient pour la plus grande majorité Ta'ang et Palaung. Quelques Kachin, cinq Myaungze, 10 Chinois, toutes les femmes mariées ainsi que les anciens d'ethnie Birmane aurait été libérés assez rapidement. “D’habitude, ils enlèvent des gens une ou deux fois par an. Ils n'ont pas trop enlevé de gens l'année dernière, mais c'est différent cette année” indique un villageois de Man Pein. A l'heure de rédaction de cette brève, la KIA n'a pas communiqué sur ces enlèvements.

0 Commentaire (s)Réagir