Mardi 26 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Environ 150 abribus déjà installés dans Yangon

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 17/02/2019 à 14:00 | Mis à jour le 17/02/2019 à 17:23
Environ 150 abribus déjà installés dans Yangon en Birmanie

Le Comité de Développement de la Ville de Yangon (YCDC) continue ses efforts pour moderniser les transports en commun de l’agglomération. Ce sont désormais environ 150 nouveaux abribus qui ont été construits, avec sièges, toit, plans et descriptif des lignes, tels ceux que l’on peut voir maintenant autour de la pagode Sule et de la mairie. Comble de la modernité pour bien des usagers, certains de ces abribus sont équipés de bornes électriques auxquelles il est possible de recharger un téléphone cellulaire, par exemple. Ces abribus sont installés par l’entreprise FMI Decaux, qui en avait remporté l’appel d’offre. A terme, 500 structures de ce genre doivent être construites, soit environ 15% de la totalité des arrêts que compte le réseau Yangon Bus Service (YBS). Une entreprise nationale locale devrait aussi bientôt commencer à construire des arrêts de bus ont fait savoir les autorités régionales, sans toutefois dévoiler le nom de la-dite entreprise. YBS supervise 100 lignes, avec environ 6 000 véhicules, le tout opéré par 17 compagnies privées différentes.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

FAITS DIVERS

Deux faussaires camerounais arrêtés

La semaine dernière, la police a saisi de l’ordre de 3 millions de faux dollars américains et interpellé en flagrant délit deux faussaires de nationalité camerounaise, âgés de 33 et 46 ans.

Que faire en Birmanie ?

GASTRONOMIE

Goût de France/ Good France arrive en Birmanie

Les saveurs à la française seront à l'honneur du 21 au 24 mars 2019. L'événement, célébré sur cinq continents, mobilisera pour sa cinquième édition 5 000 chefs qui mettront à l'honneur cette année...

Expat Mag

Athènes Appercu
LITTERATURE

Raphaël Jérusalmy sauve Mozart

De passage à Athènes, Raphaël Jérusalmy a présenté son roman Sauver Mozart. L'occasion pour le Petit Journal d'écouter cet ancien agent des services secrets israéliens, aujourd'hui libraire à Tel-Aviv