Jeudi 9 avril 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Deux dauphins nouveau-nés observés dans l’Ayeyarwady

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 25/12/2019 à 22:01 | Mis à jour le 26/12/2019 à 04:10
Photo : Une mère dauphin de l'Ayeyarwady et son petit
Une mère dauphin de l'Ayeyarwady et son petit, en Birmanie_0

C’est un cadeau de Noël pour tous les amoureux de la nature et les défenseurs ou protecteurs de l’environnement : Ko Han Win, responsable de la protection des dauphins de l’Ayeyarwady sur la portion du fleuve allant de Mandalay à Kyauk Myaung, a révélé la semaine dernière que deux bébés dauphins avaient été vu dans ces eaux. Cela porte à 24 le nombre de ces animaux recensés dans cette partie du cours d’eau. De quoi mettre du baume au cœur de tous ceux qui se battent depuis des années pour protéger au mieux cette espèce spécifique à la région allant de la Birmanie jusqu’à l’Australie et dont les spécimens vivants dans les grands fleuves que sont l’Ayeyarwady et le Mékong sont en danger d’extinction.

Créée en 2015, la zone de protection spéciale des dauphins de l’Ayeyarwady va donc de Mandalay à Kyauk Myaung, et autour de cet espace les autorités interdisent désormais la pêche électrique, principale cause de mortalité pour ces mammifères, et multiplient les interventions didactiques et éducatives à l’intention des populations riveraines afin qu’elles comprennent comment vivre du fleuve en harmonie avec ces petits cétacés. Des marins locaux se spécialisent d’ailleurs dans le tourisme fluvial, amenant sur leurs barques les visiteurs observer les dauphins dans leur espace naturel. Un comptage de février dernier par des spécialistes de ces animaux estime à 72 le nombre d’individus entre Mandalay et Bhamo, beaucoup plus au nord du pays.

0 Commentaire (s)Réagir