TEST: 2242

Dernier recours en appel pour les journalistes Reuters

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 04/02/2019 à 14:00 | Mis à jour le 04/02/2019 à 14:00
Dernier recours en appel pour les journalistes Reuters en Birmanie

Les journalistes Wa Lone et Kyaw Soe Oo, condamnés à sept années d'emprisonnement pour n'avoir pas respecté la loi sur le Secret d’Etat, ont déposé vendredi dernier leur dernier recours ; l'ultime appel encore légalement permis auprès de la Cour suprême. Si cet appel est rejeté, tout comme le précédent, il ne leur restera plus que le pardon présidentiel, pour lequel ils n'ont aucun recours légal. La décision devrait être rendue d'ici plusieurs mois, période pendant laquelle ils continueront de purger leur peine.  Le même jour, le policier qui avait confirmé que l'arrestation des reporters avait été faite dans des conditions troubles et qui avait été emprisonné suite à ces déclarations vient, quant à lui, d'être libéré après neuf mois de prison. L'homme a déclaré, à sa sortie : “Je n'ai jamais enfreint aucun règlement de police de toute ma vie, mais les règlements de police ne sont pas parfaits. Les membres des forces de police souffrent à cause de certains d'entre eux” a-t-il ajouté en appelant à des réformes “faisant partie de la transition démocratique.”

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com