Mercredi 14 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Découvrez les coups de cœur de mars de la Médiathèque de l’IFB

Par Institut Français de Birmanie | Publié le 08/03/2018 à 20:00 | Mis à jour le 08/03/2018 à 20:00
Book_sale_loot_(4552277923)

Chaque mois la Médiathèque de l’IFB vous propose une sélection de livres et de DVD disponibles à l’espace "Le Petit Prince" au sein de l’Institut Français de Birmanie.

Sélection livres
Sur les chemins noirs de Sylvain Tesson
2014. "L'année avait été rude. Je m'étais cassé la gueule d'un toit où je faisais le pitre. J'étais tombé du rebord de la nuit, m'étais écrasé sur la Terre. Il avait suffi de huit mètres pour me briser les côtes, les vertèbres, le crâne. J'étais tombé sur un tas d'os. Un marcheur solitaire qui veut nous entrainer sur sa route... il y arrive un peu, on le suit, au travers de quelques rencontres, dans un paysage parfois merveilleusement raconté, parfois devenu noir, détruit. Le livre se présente comme un carnet de voyage, avec le récit imagé de chacune des journées de son aventure et de leurs lots de découvertes et de réflexions.

Babylone de Yasmina Reza (Prix Renaudot 2016)
Lydie, assise en dessous, jupe déployée de part et d'autre, visage penché vers la gauche et riant aux éclats. Riant sans doute du dernier rire de sa vie.
Une plongée dans la folie qui peut surgir sans s'annoncer et une belle description des réactions personnelles face à une situation dramatique. La psychologie des personnages d'une définition excellente. Quand on commence le livre on a du mal à le laisser. Comme les personnages nous devenons prisonniers de la trame.

Un peu de bois et d'acier de Christophe Chabouté
Chabouté tisse avec brio une histoire où plane la magie d'un Tati, agrémentée d'un soupçon de Chaplin, quelques miettes du mime Marceau et d'une pincée de Keaton ... 330 pages d'une aventure dont le héros est un banc, un simple banc public... Juste un peu de bois et d'acier... Une bande dessinée sans texte, en noir et blanc, qui raconte l'histoire d'un banc dans un jardin public. Tout y est : le rêve, la réflexion, la joie et les chagrins, les rencontres, celles qui passent, celles qui durent....

Sélection DVD
Comme un avion de Bruno Podalydès (2014)
Michel, la cinquantaine, est infographiste. Passionné par l'aéropostale, il se rêve en Jean Mermoz quand il prend son scooter. Et pourtant, lui‐même n’a jamais piloté d’avion… Un jour, Michel tombe en arrêt devant des photos de kayak : on dirait le fuselage d’un avion. C'est le coup de foudre. En cachette de sa femme, il achète un kayak à monter soi‐même et tout le matériel qui va avec. Michel pagaie des heures sur son toit, rêve de grandes traversées en solitaire mais ne se décide pas à le mettre à l'eau. Rachelle découvre tout son attirail et le pousse alors à larguer les amarres.  Michel part enfin sur une jolie rivière inconnue. Il fait une première escale et découvre une guinguette installée le long de la rive. C’est ainsi qu’il fait la connaissance de la patronne Laetitia, de la jeune serveuse Mila, et de leurs clients ‐ dont la principale occupation est de bricoler sous les arbres et boire de l’absinthe. Michel sympathise avec tout ce petit monde, installe sa tente pour une nuit près de la buvette et, le lendemain, a finalement beaucoup de mal à quitter les lieux…

Quai d’Orsay de Bertrand Tavernier (2013)
Alexandre Taillard de Worms est grand, magnifique, un homme plein de panache qui plait aux femmes et est accessoirement ministre des Affaires Étrangères du pays des Lumières : la France. Sa crinière argentée posée sur son corps d’athlète légèrement halé est partout, de la tribune des Nations Unies à New-York jusque dans la poudrière de l’Oubanga. Là, il y apostrophe les puissants et invoque les plus grands esprits afin de ramener la paix, calmer les nerveux de la gâchette et justifier son aura de futur prix Nobel de la paix cosmique. Alexandre Taillard de Vorms est un esprit puissant, guerroyant avec l’appui de la Sainte Trinité des concepts diplomatiques: légitimité, lucidité et efficacité. Il y pourfend les néoconservateurs américains, les russes corrompus et les chinois cupides. Le monde a beau ne pas mériter la grandeur d’âme de la France, son art se sent à l’étroit enfermé dans l’hexagone. Le jeune Arthur Vlaminck, jeune diplômé de l’ENA, est embauché en tant que chargé du “langage” au ministère des Affaires Étrangères. En clair, il doit écrire les discours du ministre ! Mais encore faut-il apprendre à composer avec la susceptibilité et l’entourage du prince, se faire une place entre le directeur de cabinet et les conseillers qui gravitent dans un Quai d’Orsay où le stress, l’ambition et les coups fourrés ne sont pas rares... Alors qu’il entrevoit le destin du monde, il est menacé par l’inertie des technocrates.

Tarifs de la médiathèque (par an): 
12 000 Kyats (Birmans) — 36 000 Kyats (Expatriés)  — 5 000 Kyats (Etudiant IFB)

Tarifs de la carte de vidéothèque (pour 10 films):  
3 000 Kyats (Birmans) — 10 000 Kyats (Expatriés)

Horaires:  Mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h. 
Fermée les dimanches, les lundis et certains jours fériés.
Site internet

institut

Institut Français de Birmanie

L'Institut français de Birmanie (IFB) est un établissement culturel situé à Rangoun et dépendant du ministère des Affaires étrangères français. L'Institut français de Birmanie possède une mission d'enseignement de la langue française.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

ENVIRONNEMENT

Green Lotus, pour un Myanmar Vert !

Depuis 2013, l’équipe de Green Lotus a posé ses valises à Yangon pour participer activement à l'action pour un développement réellement soutenable du Myanmar de demain, et pour la promotion des...