Jeudi 13 août 2020

Cocktail de joie et de bonne humeur au Strand

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 27/11/2019 à 22:00 | Mis à jour le 27/11/2019 à 22:00
cocktail2

Une grande table carrée, diverses bouteilles colorées au milieu, des instruments métalliques finement disposés à côté de quelques feuilles de papiers, et par-dessus le tout la douce ambiance feutrée du bar Sarkies de l’hôtel The Strand : tout est réuni pour une excellente soirée. Maître de cérémonie, Joey Keen, qui normalement officie chez Madame Em, à Singapour, et qui a rejoint Sarkies durant un mois afin de partager sa science et son goût du cocktail. Samedi prochain 30 novembre, il donnera de nouveau une master classe, après celle du 9 novembre dernier, à laquelle Le Petitjournal.com Birmanie a eu la chance de participer.

« Rien de trop - en tout la mesure » figurait-il sur le pronaos du temple de Delphes. Pas dans la banlieue de Singapour ou de Yangon, certes, mais un précepte que ne renierait certainement pas Joey Keen. Car tout au long de la soirée, il prouve et montre que l’art du cocktail réside justement dans cet équilibre des saveurs ajoutées et dans leur juste mesure. Pour cela, Joey présente avec virtuosité et pédagogie la manière d’utiliser le double doseur et les autres instruments que les participants trouvent devant eux. Il explique clairement la nature des ingrédients – la différence entre les liqueurs et les alcools, par exemple – avant de passer à la pratique tant attendue de son auditoire tout sourire.

Car c’est là bien sûr l’une des clefs du succès de la soirée, la bonne humeur, la convivialité, le rire. Chacun s’essaie à son mélange – durant la master classe, nous avons appris la recette de trois cocktails célèbres : le Martini, le Negroni, le Pegu Club -, les bouteilles et les bons mots s’échangent, les instruments et les plaisanteries circulent, les rires apportent la touche finale de chaque boisson. Et Joey Keen supervise d’un œil expert, à l’affût de l’explication utile, affable et disponible, et également capable de récupérer en un tour de main la pire des mixtures à petits coups de shaker. Chacun apprendra un peu sans doute, certains beaucoup, il aura les doués et les pas doués – dont votre serviteur – mais une certitude : un moment exceptionnel et un grand souvenir, un début de soirée particulièrement réussi. Car c’est aussi là que l’initiative est bien conçue et organisée : la master classe se tient de 19h à 20h30, l’horaire parfait pour un cocktail ou deux (ou trois…) et se mettre en appétit avant d’aller grignoter un bon repas. Le Strand a un excellent restaurant, et un nouveau chef vient de le rejoindre. L’occasion d’essayer samedi prochain ?

La master classe ne peut accueillir qu’une dizaine de personnes donc mieux vaut réserver en écrivant à fbd2@hotelthestrand.com ou en appelant le 018 243377

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

CONFLIT

Internet rétabli dans l’Arakan… mais sans réseau !

Le réseau internet est, en théorie, rétabli dans sept circonscriptions du nord de l’Arakan et dans celle de Paletwa dans l’État de Chin. En théorie, car dans les faits le réseau est déficient.

Expat Mag

Chennai Appercu
CINÉ

Décès de l’acteur indien Irrfan Khan : ses films à voir ABSOLUMENT

Irrfan Khan, acteur Indien de renommée mondiale s’est éteint le 27 avril dernier à l’âge de 53 ans, souffrant d’un cancer. lepetitjournal.com vous parle des 6 films indiens où l'acteur a brillé.