Vendredi 17 septembre 2021

La Birmanie en vacances forcées du 17 au 25 juillet

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 15/07/2021 à 22:00 | Mis à jour le 16/07/2021 à 09:53
Photo : Des volontaires évacuent le cadavre d'une victime de la Covid-19
Congés obligatoire 17 25 juillet Birmanie

Dans la nuit du 14 au 15 juillet, le nouveau gouvernement a publié une ordonnance instituant une semaine de congés obligatoires pour tout le pays, sous forme de confinement « et afin de prévenir efficacement la propagation du Covid-19 ». De fait, la maladie explose dans le pays, le nombre de cas quotidien officiellement enregistrés augmentant très rapidement – il était de plus de l’ordre de 8 000 hier 15 juillet et d’environ 4 000 lundi 12 juillet – et surtout le nombre de décès étant lui aussi de plus en plus élevé, passé de 35 dimanche 11 juillet à 145 mercredi 14 juillet.

Les autorités saisissent aussi l’occasion du calendrier puisque la semaine prochaine est marquée par plusieurs jours fériés ou chômés par une communauté religieuse, avec le 19 juillet (jour des martyrs), le 21 juillet (Aïd el-Kébir), le 23 juillet (jour de pleine lune de Waso).

L'ordonnance insiste toutefois sur le confinement obligatoire et la nécessité de respecter les règles : rester chez soi, ne se déplacer que pour des cas essentiels, porter un masque en cas de sortie, bien se laver les mains après chaque contact extérieur… Les commerces vendant des produits considérés comme de première nécessité (carburant, eau potable, denrées alimentaires, médicaments…) pourront ouvrir s’ils le souhaitent. Les restaurants aussi peuvent rester ouverts mais seulement pour de la vente à emporter. Les services de santé (hôpitaux publics, hôpitaux cliniques privés) ont eux l’obligation de rester opérationnels s’ils le peuvent. La lettre officielle instituant ces congés se termine en affirmant que « ceux qui ne respectent pas ces règles s'exposent à des poursuites judiciaires conformément aux lois en vigueur ».

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir

Actualités

COMMUNAUTÉ

Photojournalisme: Visa d’or News pour un photographe anonyme birman

C’est une première à Visa pour l’image: le festival international de photojournalisme a remis samedi à Perpignan le Visa d’or News à un photographe resté anonyme pour des raisons de sécurité

Vivre en Birmanie

COMMUNAUTÉ

Photojournalisme: Visa d’or News pour un photographe anonyme birman

C’est une première à Visa pour l’image: le festival international de photojournalisme a remis samedi à Perpignan le Visa d’or News à un photographe resté anonyme pour des raisons de sécurité