Mercredi 23 mai 2018
Birmanie
Birmanie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

7 manifestants abattus par la police lors d’une émeute

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 17/01/2018 à 20:00 | Mis à jour le 17/01/2018 à 20:00
Police birmane

Des violences ont eu lieu mardi soir à Mrauk U, dans le Rakhine. Environ 5000 bouddhistes sont descendues dans les rues de la ville afin de manifester contre l’interdiction par les autorités de célébrer l'ancien royaume Rakhine bouddhiste. Se dirigeant vers un bâtiment officiel, la police a essayé de disperser la foule en tirant de coups de semonce avec des balles en caoutchouc. Sans effet, elle a tiré à balle réelle tuant sept manifestants de l’ethnie Rakhine bouddhiste et blessant une douzaine d’autres. Le porte-parole de la police a précisé que 20 policiers avaient également été blessés par des jets de pierres. "Mercredi matin, le calme était revenu dans la ville et la police a été déployée dans les rues", a-t-il indiqué. Un hôpital la ville voisine de Sittwe, a confirmé avoir pris en charge mercredi matin six blessés. "Cinq d'entre eux ont des blessures par balles et le sixième semble avoir été battu. Ils sont actuellement en salle d'opération", a précisé le médecin à l'hôpital. D'après un témoin de la scène, "la police pouvait arrêter la foule avant qu'elle n'arrive au bâtiment" en bloquant la rue. Un député rakhine de la région de Mrauk U a déclaré : "C'est un crime. Nous aimerions savoir qui a donné l'ordre de tirer. Ils n'osent pas tirer sur les terroristes mais tirent sur des gens de l'ethnie Rakhine car ils ne les considèrent pas comme des êtres humains".

 

0 CommentairesRéagir