Mardi 24 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

250 000 Rohingyas ont reçu leur première carte d’identité

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 19/05/2019 à 16:30 | Mis à jour le 19/05/2019 à 16:30
Des cartes d’identité attribuées par erreur à des Rohingyas en Birmanie

L’agence des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR), avec le gouvernement bangladais, a annoncé vendredi avoir enregistré plus de 250 000 Rohingyas réfugiés au Bangladesh, leur fournissant ainsi leur toute première carte d’identité, et la preuve de leur droit de retour vers la Birmanie. Le nombre de Rohingyas rassemblés dans les camps de Cox’s Bazar est estimé à environ 900 000, d’après l’UNHCR. Les cartes d’identité, délivrées dès l’âge de 12 ans, comprennent leur nom, leurs liens familiaux, leurs empreintes digitales et un scan de leur iris, et indiquent comme pays d’origine la Birmanie, un symbole pour une communauté qui a vu sa citoyenneté s’éroder au fil des générations. Mais malgré le protocole d’accord signé entre les deux pays pour le rapatriement sécurisé des réfugiés, aucun d’entre eux n’a franchi la frontière, par peur de l’insécurité et par inquiétude concernant la reconnaissance de leur citoyenneté. Le porte-parole de l’UNHCR, Andrej Mahecic, a déclaré à Genève qu’au total, ce sont 270 348 réfugiés, soit près de 60 000 familles, qui ont déjà été enregistrées, et environ 4 000 personnes sont ajoutées à la liste chaque jour.  L’objectif de l’agence est de finaliser le processus d’enregistrement de tous les Rohingyas de Cox’s Bazar d’ici à Novembre.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SOCIÉTÉ

Mandalay va enregistrer les chiens de compagnie

Pour la première fois en Birmanie, un système officiel d’enregistrement d’un animal de compagnie va être mis en place afin de lutter plus efficacement contre la prolifération des chiens errants

Vivre en Birmanie

SANTÉ

Lutter contre le paludisme depuis l’espace

Une équipe de chercheurs utilisent des données collectées par satellites pour suivre et anticiper les poussées de paludisme parmi les populations de Birmanie

Expat Mag

ENSEIGNEMENT

Rémunération des profs : la France peut mieux faire !

De nombreux enseignants publient sur les réseaux sociaux leurs rémunérations sous le hashtag #balancetafichedepaiedeprof. Pourquoi ? Pour protester contre leurs salaires et leurs conditions de travail