Jeudi 18 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

« Mot d’Or de la francophonie 2019 » à Beyrouth : 4 lauréats primés !

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 29/03/2019 à 11:21 | Mis à jour le 29/03/2019 à 11:30
mot d'or 2019 auf 1

COMMUNIQUE

 

Les lauréats du concours « Mot d’Or de la francophonie 2019 » sont désormais connus après avoir été dévoilés lors d’une cérémonie finale qui s’est déroulée jeudi 28 mars, à l’amphithéâtre François Bassil, à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth. Le jury a voté en faveur de 2 lauréates : Jacqueline Harb de l’Université Saint-Joseph dans la catégorie « étudiants » et Christia Aoun (dentiste) dans la catégorie « jeunes professionnels » . Chacune d’entre elles a gagné un séjour à Paris pour participer à la semaine de la francophonie en mars 2020. De même, deux prix du public ont été décernés à Marie Renée Kamouh de l’Université Libanaise, et Ibrahim Chafi de l’armée libanaise suite à un vote serré.
 

Le « Mot d’Or » vise à promouvoir le français des affaires auprès des jeunes étudiants âgés de moins de 27 ans, et également auprès des jeunes professionnels âgés de moins de 40 ans. Il a été créé en 1988 par l’association « Actions pour Promouvoir le Français des Affaires » (APFA). L’AUF Moyen-Orient est partenaire principal de cet évènement de plus en plus populaire auprès des jeunes libanais. Il a également été organisé en partenariat avec l’Institut Français du Liban et l’Institut des Finances Basil Fuleihan.
 

Le concours s’est déroulé en deux phases : l’épreuve écrite organisée au sein des établissements universitaires participants pour les étudiants, et auprès de l’Institut des Finances pour les jeunes professionnels, à l’issue de laquelle les candidats ayant obtenu la note la plus élevée à l’écrit ont été invités à passer l’épreuve orale devant un jury d’experts. Il s’agit dans ce dernier cas de présenter un projet d’entreprise fictive durant 3 minutes chronométrées avec à l’appui une ou deux diapositives.
 

8 établissements ont pris part au concours : l’Université Libanaise, l’Université Saint-Joseph, l’Université Saint-Esprit de Kaslik, l’Université Islamique du Liban, l’Université Jinan, l’Université Arabe de Beyrouth, Notre Dame University (NDU) et l’Université Balamand.
 

Les 7 finalistes de la catégorie « Étudiants » et les 7 finalistes de la catégorie « Jeunes professionnels » ont pu défendre leurs projets fictifs d’entreprise devant un jury composé de M. Philippe Dubois directeur général délégué de la SGBL, Mme Emilie Sueur rédactrice en chef à l’Orient-le Jour et Mme Tania Saba directrice du programme de développement des entreprises au Liban à Berytech.
 

Les organisateurs ont rappelé lors de la cérémonie finale que cette initiative est très symbolique parce qu’elle illustre parfaitement l’universalité du français, et peut-être surtout, parce qu’elle célèbre la vivacité de notre espace francophone.
 

Cette cérémonie festive a été rythmée par la musique entraînante d’un groupe d’étudiants de l’USJ qui a livré pour l’occasion une prestation inoubliable.

 

mot d'or 2019 auf 2.jpg

 

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Beyrouth ?

J'AI TESTÉ POUR VOUS

Où aller à la plage cet été au Liban ? Notre sélection

Avec 200 kilomètres de littoral et un climat méditerranéen où les températures peuvent dépasser les 30°C, le pays est un écrin parfait pour la baignade et le farniente.