Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Mondial, réfugiés et cinéma libanais, l’actu de la semaine au Liban

Par Paul Chigioni | Publié le 29/06/2018 à 21:46 | Mis à jour le 29/06/2018 à 21:52
photo

 

L’actualité de ces sept derniers jours au Liban a été marqué par les dérapages sur fond de Coupe du monde, le rapatriement de déplacés syriens et la nomination d’acteurs du cinéma libanais au sein de l’Académie des Oscars.

 

Un supporter poignardé à mort sur fond de Coupe du monde
La folie du Mondial au Liban, bariolé de drapeaux, a fini par causer la mort d’un jeune homme dans le quartier de Hay el-Sellom, dans la banlieue sud de Beyrouth. Il a été attaqué au couteau par deux de ses voisins après l’élimination de l’Allemagne et, le même jour, la qualification du Brésil. Il s’agit des deux équipes qui comptent le plus de fans dans le pays. L’histoire, tragique, ne dit pas avec certitude quelle sélection la victime supportait. L’un des deux meurtriers a été arrêté le lendemain par l’armée libanaise. D’autres débordements ont eu lieu dans la capitale, ainsi qu’à Tripoli, où le mohafez du Liban-Nord, Ramzi Nohra, s’est fendu d’un communiqué pour appeler les fans à faire preuve de fair-play. 


Retour orchestré de 300 déplacés syriens chez eux

Près de 3OO Syriens ayant fui la guerre et installés à Ersal, dans la Békaa, sont revenus dans leurs villages respectifs, situés de l’autre côté de la frontière, dans le Qalamoun syrien, après avoir obtenu l’aval du régime de Damas. Près de 3000 déplacés se sont portés volontaires pour un rapatriement. Côté libanais, l’opération a été contrôlée par l’armée et la Sûreté générale. Ceci intervient après les accusations du ministère libanais des Affaires étrangères, Gebran Bassil, contre le Haut-commissariat pour les réfugiés de l’ONU (HCR). Il prétend que l’agence onusienne entrave le retour volontaire des réfugiés.

 

Labaki et Doueiri intégrés dans l’Académie des Oscars
Le scénariste-réalistateur Ziad Doueiri, la réalisatrice Nadine Labaki, la scénariste Joëlle Touma et le producteur Antoun Sehnaoui ont été invités à rejoindre l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences, l’organisation qui élabore la liste des nominés aux Oscars. Un honneur de plus pour Nadine Labaki qui était revenue de Cannes avec le prix du jury pour son film Capharnaüm. Idem pour Ziad Doueiri et son film L’Insulte qui avait été nominé pour l’Oscar du meilleur film étranger. Cette année, l’Académie a envoyé 928 invitations, dont 49% à des femmes, dans 59 nouveaux pays.

 

 

Paul stagiaire

Paul Chigioni

Jeune journaliste, chineur d’infos et de musiques, particulièrement intéressé par le culturel. Cela tombe bien, la richesse de la culture libanaise semble infinie.
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire