Lundi 24 septembre 2018
Beyrouth
Beyrouth
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les images du futur Institut Charles de Gaulle au Liban

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 17/02/2018 à 13:00 | Mis à jour le 21/02/2018 à 17:45
28126556_10159845877970251_1806004442_o

Le président de la Fondation pour la sauvegarde du patrimoine de Charles de Gaulle au Liban (FSPCGL), Christian Besse, a présenté en images le futur Institut Charles de Gaulle, qui sortira de terre entre les murs de l’Ecole Supérieur des Affaires (ESA), à Beyrouth.

 

Les bâtiments du nouvel institut seront situés au cœur du campus de l’ESA, dont les bâtiments d’origine ont abrité un hôpital militaire français, le seul établissement hospitalier de l’armée de la France libre qu’a visité le général Charles de Gaulle en personne.

 

Plan

Le futur Institut de Gaulle, qui couvrira 1250 m2 sur trois niveaux, aura sa propre entrée, indépendante de celle existante de l’ESA.

 

Institut Charles De Gaulle liban photo

Dessinés par l’architecte de l’ESA, Ernest Baduy, les bâtiments de l’Institut abriteront un espace mémoriel, un espace pédagogique et un espace formation.

 

Institut Charles De Gaulle liban photo 2

Espace mémoriel

 

Institut Charles De Gaulle liban photo 4

Espace pédagogique

 

Institut Charles De Gaulle liban photo 5

Espace de formation

 

Institut Charles De Gaulle liban photo 6

Future cafétéria

 

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire

Actualités

RÉTROSPECTIVE

Hezbollah, TSL, Rue Badreddine…l’actu de la semaine au Liban

L’actualité de ces sept derniers jours a été marquée par les menaces de Nasrallah contre Israël, les dernières audiences du procès de l’assassinat de Hariri et les tensions entre le PSP et le CPL.

Vivre à Beyrouth

DÉCOUVERTE

Le Levantine Institute, une entreprise sociale à Tripoli

Crée en 2017 par Alexandre Khouri, un familier du travail humanitaire, l’institut aide à l’éducation d’enfants syriens et propose des cours d’arabe, en totale immersion.