Mercredi 20 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Salon du livre francophone de Beyrouth 2019 se dévoile

Par Hélène Boyé | Publié le 13/10/2019 à 15:12 | Mis à jour le 18/10/2019 à 17:49
Photo : Lynn Tehini, Bruno Foucher, Stanislas Tertrais et Hervé Sabourin
Salon du livre francophone de Beyrouth,

Cette semaine, l’Institut français (IF) a présenté le programme de la 26ème édition du Salon qui se déroulera du 9 au 17 novembre, sur le site du Biel- The Park à Tehwita.
 

C’est tout d’abord la nouvelle affiche du Salon du livre qui a été présenté aux médias lors d’une conférence de presse mercredi. Cette année, l’affiche a été réalisée par la dessinatrice de bande dessinée libanaise francophone, Zeina Abirached. Résolument moderne, jeune et ouverte sur le monde, l’affiche donne le ton du Salon. Elle représente une jeune femme, au-dessus de la skyline d’un Beyrouth moderne, lisant un livre dont la couverture bleu ciel avec des nuages symbolise l’ouverture sur le monde.

Le salon du livre francophone de Beyrouth est le troisième au monde, derrière celui de Paris et de Montréal, avec chaque année environ 80 000 visiteurs, 180 auteurs et une soixantaine d’exposants, ce qui fait de lui « un événement unique dans la région » a rappelé Ina Pouant, directrice adjointe de l’Institut français du Liban. Plus qu’un salon, ce rendez-vous culturel annuel « s’affirme désormais comme un véritable festival littéraire » a souligné Mme Pouant.

Pendant 10 jours, le Salon 2019 proposera des rencontres d’auteurs, des débats d’idées, des lectures, des prix littéraires ainsi que de nombreuses animations mêlant la littérature aux arts, au numérique et à la gastronomie. Une programmation riche et festive qui s’adresse à tous les publics, jeunes et adultes. Le Salon du livre accueille tous les ans plus de 22 000 élèves des écoles publiques et privées libanaises pour des activités pédagogiques.

Clin d’œil au centenaire du Prix Goncourt, le Salon de Beyrouth accueillera cette année de nombreux lauréats du plus prestigieux des récompenses de la littérature française : Nicolas Mathieu (Goncourt 2018), Mathias Enard (Goncourt 2015), Alexis Jenni (Goncourt 2011), Atiq Rahimi (Goncourt 2008) et Paule Constant (Goncourt 1998). Seront également présents David Diop (Goncourt des lycéens - Choix de l’Orient 2018), Hoda Barakat (Prix international de la fiction arabe 2019) et Yasmine Khlat (Prix des cinq continents 2001).

L’un des moments fort du Salon sera la proclamation du lauréat du Prix « Le Choix Goncourt de l'Orient », organisé par l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) en partenariat avec l’IF Liban, qui sera décerné le 16 novembre en présence de David Diop, de Bernard Pivot et de Paule Constant, membres de l’Académie Goncourt.

Plusieurs débats en prise avec l’actualité sont au programme autour d’Olivier Roy, Hervé de Charette, Laure Adler, Alain Gresh, Akram Belkaïd et Daniel Jouanneau. « Nous sommes fiers que ce Salon prenne toute sa part au débat public », a déclaré l’ambassadeur Bruno Foucher, lors de la conférence de presse.

Comme chaque année, le Salon fait la part belle aux auteurs jeunesse. Plus d’une dizaine sont conviés : Gaël Aymon, Claire Clément, Sophie Grangerat, Anne Herbauts, Nezha Lakhal-Chevé, Jean-Luc Marcastel, Olivier Muller, Sophie Noël, Christine Palluys, Mathilde Paris, Bernard Villiot.

Côté bande-dessinée seront présents : Zeina Abirached (sélection officielle d’Angoulême), Nicolas de Crécy (Prix Micheluzzi de la meilleure bande dessinée étrangère 2016), Pénélope Bagieu (Prix Eisner de la meilleure édition américaine d’une œuvre internationale 2019), Alex Baladi (Prix Töpffer 2015).

Du reportage au film d’animation, le Salon réserve chaque année une place importante au 7ème art. Seront projetés, notamment, Daraya, la bibliothèque sous les bombes, documentaire réalisé par Delphine Minoui, explorant la naissance d’une bibliothèque clandestine, ou encore, pour les plus jeunes, l’adaptation des célèbres Malheurs de Sophie par Christophe Honoré.

Parmi, les nouveautés, « La Nuit de la Poésie »  en partenariat avec l’Institut du Monde Arabe (IMA), un programme exceptionnel mêlant lectures, spectacles, vidéos et performances, sera proposé le 16 novembre.

 

Retrouvez le programme complet ICI : https://institutfrancais-liban.com/wp-content/uploads/2019/10/le-dossier-de-presse.pdf

 

salon du livre francophone de Beyrouth

 

Nous vous recommandons

Hélène Boyé, directrice de la publication de LPJ Beyrouth

Hélène Boyé

Co-fondatrice et directrice de publication LPJ Beyrouth. Expatriée depuis plus de 17 ans au Liban, atteinte de « libanolose », mon seul désir, faire connaitre le Liban sous un autre regard.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Bangkok Appercu
ÉVÉNEMENT

Le pape François débute une visite en Thaïlande et au Japon

Le pape François est arrivé mercredi en Thaïlande, première étape d'un voyage de sept jours en Asie durant lequel il se rendra également au Japon, une première en près de 40 ans.