Mardi 20 avril 2021
Beyrouth
Beyrouth

L'attentat du Drakkar, 34 ans après

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 24/10/2017 à 16:41 | Mis à jour le 24/10/2017 à 18:15
Photo : prise du compte Twitter de l'Ambassade de France au Liban
Drakkar 34eme cérémonie 2017

Ce 23 octobre marque le 34e anniversaire de l’attentat qui a visé en 1983 le poste Drakkar du contingent français de la Force multinationale de sécurité (FMSB) à Beyrouth et dans lequel 58 militaires français ont trouvé la mort.

A cette occasion, l’Ambassadeur de France au Liban, Bruno Foucher, a présidé une cérémonie d’hommage devant le monument aux morts de la Résidence des Pins, en présence du général Benoit Puga, grand chancelier de la Légion d’honneur, du général Bassam Yassine, représentant le commandant en chef de l’armée libanaise, et du général Christian Thiébault, chef d’état-major de la FINUL, ainsi que de l’ambassadrice des Etats-Unis, Elizabeth Richard, et des attachés de Défense des nations ayant contribué à la FMSB.

« Nous n’oublierons jamais que ceux qui ont commis ces meurtres ne souhaitaient assurer ni la paix, ni la sécurité, ni la stabilité du Liban », a déclaré M. Foucher dans son discours. « Ces militaires français n’étaient pas là pour faire la guerre ou gagner une bataille pour leur pays. Ils étaient là parce que la France avait répondu à l’appel des autorités libanaises. La France les avait envoyés là pour aider le Liban et les Libanais à revenir sur le chemin de la réconciliation et de l’entente nationale qui mène à la paix ».

Cette cérémonie a également été l’occasion de remettre les insignes de Grand Officier de l’Ordre national du Mérite au général Alain Pellegrini, ancien commandant de la FINUL, ainsi que les insignes d’Officier de l’Ordre national du Mérite au général Ziad Chahine. Deux sous-officiers français ont également été décorés de la Médaille militaire, en signe de reconnaissance de leur carrière exemplaire.

Nous vous recommandons

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Au Liban, la dévaluation de la livre ne semble pas prête de s'arrêter

Alors que les raisons de cette dévaluation restent floues, la grave crise politique, financière et monétaire continue de porter atteinte à la confiance que les libanais portent envers leur monnaie

Expat Mag

Milan Appercu

Zero, la nouvelle série Netflix qui se déroule à Milan

La série Netflix emmène les spectateurs dans une exploration inédite de Milan, à travers un groupe de jeunes italiens de première et deuxième génération, les « invisibles » des périphéries.

Sur le même sujet