Samedi 5 décembre 2020

FANTASMEEM du Goethe-Institut Libanon en soutien aux designers

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 07/12/2019 à 10:55 | Mis à jour le 07/12/2019 à 11:08
Photo : FANTASMEEM ProtoypingCredit Geothe Institut Alia Haju
FANTASMEEM Geothe Institut beyrouth

Communiqué

 

Le Goethe-Institut Libanon a récemment célébré le premier anniversaire de son programme de design FANTASMEEM en évoquant les nombreux projets et activités réalisés jusqu’à présent et en traçant une nouvelle feuille de route pour ses projets à venir.


Lancé en septembre 2018, le programme FANTASMEEM vise à construire un pont entre la créativité artistique, l’artisanat et l’entreprenariat culturel avec un intérêt particulier pour le design.

Le programme s’adressait aux professionnels du design qu’ils soient débutants ou en phase moyenne de développement et comprenait quatre modules de formation :
- FANTASMEEM Faculty, une résidence de deux semaines qui a permis à 18 designers de développer leurs projets ou produits à travers un mini-curriculum d’entreprenariat créatif ;
- FANTASMEEM Factory, qui a offert des opportunités de job-shadowing et des stages au Liban et à l’étranger pour les start-ups et les entreprises;
- FANTASMEEM Forward, qui soutient les designers pour qu’ils réalisent leurs idées innovatrices en business en leur fournissant des aides financières, des sessions de mentorat et des espaces de travail ainsi que des formations ;
- et
FANTASMEEM Fair qui a offert à 25 designers l’opportunité de participer à des salons locaux et régionaux de design tels que la Beirut Design Week et la Amman Design Week.

 

Ces programmes se déroulaient en parallèle avec plusieurs événements et activités indépendants tels que FANTASMEEM Focus Sessions qui ont fourni aux experts en design, aux académiciens et aux praticiens une plateforme pour discuter de questions pertinentes à l’industrie du design.

 

FANTAMSEEM Residents Goethe Institut

Konrad Siller, directeur du Goethe-Institut Libanon, a expliqué qu’ayant identifié les défis auxquels faisait face l’industrie locale du design, FANTASMEEM avait opté pour une approche innovatrice et intégrée qui aiderait vraiment les participants au programme à surmonter les principaux obstacles auxquels les designers font régulièrement face. « Dans le cadre du programme FANTASMEEM, le design est considéré comme une approche interdisciplinaire puisque les participants sont encouragés à adopter une approche et une attitude holistiques et transversales qui leur seraient fort utiles dans toutes les disciplines de l’industrie, l’expression artistique et d’autres aspects de la vie », a-t-il souligné.  

FANTASMEEM Faculty a été décrit par un participant comme « une expérience qui lui a changé la vie », un autre a parlé de « lueur d’espoir » et un troisième participant a affirmé que le soutien est allé bien au-delà de l’espace de travail et des deux semaines passées à la résidence.

Dima Tannir, graphiste et chercheuse cinématographique ayant participé au module FANTASMEEM Faculty, raconte que ce programme « m’a donné les outils pour faire évoluer mon projet, et le plus important c’est qu’il a créé une communauté dont je peux faire partie, dans laquelle je peux soutenir et être soutenue, c’est un atout inestimable ».

A son tour, l’artiste multidisciplinaire et designer Nathalie Harb, fondatrice de « Urban Hives » et bénéficiaire de FANTASMEEM Forward, a déclaré que le programme a créé une plateforme très bénéfique pour qu’elle puisse lancer son projet tout en constituant une présence réelle sur laquelle elle peut compter. « Urban Hives » est un projet visant à réintroduire les jardins dans les parkings. L’infrastructure légère, positionnée au-dessus des véhicules, est un jardin suspendu caractérisé par l’agriculture urbaine. 

De plus, des recherches entreprises dans le cadre de FANTASMEEM Findings ont fourni de précieuses informations concernant le développement de l’industrie du design. Parmi les recherches déjà compilées figure un travail de recherche intitulé « L’économie du design au Liban : défis et opportunités » (https://www.goethe.de/resources/files/pdf182/design-economy-in-lebanon.pdf), effectué par Dima Hamadeh et Adham Selim et qui explore les différents facteurs qui déterminent l’économie du design au Liban et les évalue de façon holistique en termes d’impact, du durabilité économique et d’opportunités d’investissement. Le rapport souligne le potentiel ainsi que la fragilité de l’industrie et les principaux défis auxquels elle fait face.

Imke Grimmer, directrice du programme FANTASMEEM au Goethe-Institut Libanon, a ajouté que l’un des principaux objectifs de l’initiative était de soutenir les praticiens dans le domaine du design au Liban et de faire en sorte qu’ils soient dotés de l’ensemble des compétences dont ils ont besoin pour un succès total. « Les designers sont considérés comme de potentiels agents de changements qui peuvent avoir un impact positif considérable sur la société, » dit-elle. « A travers les activités de FANTASMEEM, le Goethe-Institut veut soutenir les créateurs afin qu’ils puissent transformer leurs idées innovatrices en modèles commerciaux durables et obtenir une meilleure visibilité, tout d’abord au niveau local puis à long terme aux niveaux régional et international. »

Des activités sont actuellement en voie de planification pour FANTASMEEM et visent entre autres à attirer plus d’attention sur le développement des compétences entrepreneuriales pour les praticiens dans le domaine du design et pour les aider à rehausser leur profil tout en plaçant la durabilité écologique, sociale, économique et culturelle en tête des priorités.

 

FANTASMEEM Community including Alumni, Participants, Mentors and Trainers

 

Au nom du Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Économique et du Développement (BMZ), GIZ (Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit GmbH) et le Goethe-Institut promeuvent le marché émergent des industries culturelles et créatives en Afrique et au Moyen Orient.

 

Pour plus d’informations sur le programme
fantasmeem-beirut@goethe.de
www.goethe.de/beirut/fantasmeem

Facebook: Fantasmeem.program
Instagram: Fantasmeem.program

 

 

Nous vous recommandons

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir