Jeudi 17 octobre 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Quitter la France pour chercher du travail en Espagne : mieux ou pas ?

Par Marion Suffert | Publié le 24/07/2019 à 10:50 | Mis à jour le 24/07/2019 à 10:59
Photo : Photo by Marvin Meyer on Unsplash
emploi espagne

Près de 90.000 Français recensés en Espagne. Ils sont venus en Espagne chercher du travail ? Laissez-nous rire. Ils savent tous que le taux de chômage espagnol est un des plus hauts d’Europe. 

 

Ils débarquent, avec femme, enfants, en masse, généralement sans parler trop l’espagnol. Rarement le catalan. Barcelone, ce n’est pas loin, et en plus c’est moins cher. 

Comment expliquer que Marie, qui parle mal l’espagnol, qui a arrêté de travailler depuis presque deux ans pour installer les petits, qui ignore le vocabulaire des pro, trouve du travail plus vite que Pere, espagnol, catalan, élève de l’école de commerce d’où il faut être ? Pourquoi est-ce que ça serait plus facile pour Marie que pour Pere ?

Marie n’est pas chômeuse. Marie a débarqué en Espagne pour réaliser un projet. Vivre au soleil, profiter de la mer de février á octobre, trouver un environnement chaleureux. Le projet est planifié : d’abord la maison, l’école et les enfants, ensuite l’intégration et la langue, ensuite, un job. Les étapes préalables sont de la réflexion sans stress, de la découverte sans difficultés. L’environnement est à la fois proche et différent. Imaginer un autre futur va de soi. Quand elle décide de s’y mettre, elle y va joyeusement. 

Elle en parle autour d’elle. Elle adapte son discours aux différents types de relations qu’elle a créés. Elle demande naturellement des informations sur le marché qu’elle connaît mal. Elle reconnaît ses manques et ses besoins. Elle demande de l’aide. Elle demande des contacts. On lui en donne. C’est normal. Elle en a besoin.  

Ne pas avoir peur, savoir demander de l’aide, assumer ses manques et vivre sa recherche dans un projet de vie défini, c’est tout ce qui marque la différence de la recherche d’emploi de Marie face à son voisin Pere. 

Pere a été victime d’un ERE, sa perte d’emploi est une rupture, une remise en cause, une perte d’identité ou une trahison. Ses besoins d’aides sont camouflés sous une image d’hyper sécurité. Il se bat entre LinkedIn et les réseaux sociaux pervers de la recherche d’emploi, les coupes de cava de conférences prometteuses. Le temps est un facteur de risque. Il cherche un travail. Le contraire de Marie. 

 

La recherche d’emploi sans un projet de vie, a souvent les conséquences suivantes : 


-    On se sent évalué et jugé par d’autres, qui n’ont ni la légitimité ni les compétences pour décider. 


-    On essaie de se maintenir ou de grimper sur la pyramide de la hiérarchie, en doutant entre le temps ou la disparition. 

 

La recherche d’emploi avec un projet de vie a souvent les conséquences suivantes : 


-    On est près à tout recommencer pour atteindre son objectif. On écoute les babillages des uns et des autres comme d’éventuelles opportunités d’offrir quelque chose de différent. 


-    On se sent boosté par des rencontres imprévues, et surpris de la disponibilité et de la générosité des autres. 

Une sacrée différence. 


Quand on cherche du boulot, on pense trop souvent aux techniques de recherches d’emploi. L’important ce n’est pas d’apprendre des techniques. Bien que souvent, les techniques utilisées para Pere ou Marie sont un reflet de ce que chacun d’entre eux vit dans la recherche d’emploi. 

Nous vous recommandons

marion suffert

Marion Suffert

Consultante Carrière, Développement professionnel, Outplacement. Membre Fondatrice de Vasis Conseil. 30 ans d’accompagnement de personnes en situation professionnelle difficile.
6 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Denis ven 26/07/2019 - 16:36

Titre accrocheur, mais contenu pauvre... un peu inutile cet article.

Répondre
Commentaire avatar

Alexandrine Tabeau ven 26/07/2019 - 09:13

Tout est une question d'attitude, définitivement oui. Je crois effectivement que si on approche la recherche depuis la nécessité et la désespération (ce qui est naturel quand on est au chômage et sans ressources) on aura beaucoup de mal à se démarquer des autres pour une même position....parce qu'on sera 200 à postuler pour un même job, et que le recruteur lui aussi est hyper stressé et overloaded!! Il est crucial de développer un réseau, on l'entend, tout le monde nous le dit, mais ça se fait comment tout ça? Et bien c'est un emploi (non payé) à part entière, c'est de longue haleine, on a l'impression de perdre notre temps pour rien...mais ça paye sur le moyen/long terme. Et faites-vous un script de ce que vous faites le mieux!, on y pense jamais, mais aller à un rendez-vous sans avoir en tête ce que l'on sait "vendre" le mieux de soi-même, c'est une perte de temps. Allez un grand "animo" pour Pere!! a por ello. ...Marie à l'air de bien se porter

Répondre
Commentaire avatar

pas jeu 25/07/2019 - 16:46

N'importe quoi cet "article" !! Oui Marie qui ne cherche pas, va trouver sans stress (d'abord s'installer avec les enfants (avec quel argent ?), puis la maison (louer sans contrat de travail ???) , puis apprendre la langue (!!!), alors que "pepe" (bac + 3 ou + dans sa spécialité!) lui risque d'échouer dans sa quête tant il est stressé pour trouver quelque chose... C'est comme l'amour, c'est quand on ne cherche pas qu'on trouve. Et MIRACLE justement la personne qui a écrit cet article est COACH !!! Mais être coach ce n'est pas faire miroiter l'impossible, genre "tout est une question d'attitude"... Merci de ne pas prendre les lecteurs pour des pigeons !

Répondre
Commentaire avatar

Impossible ven 26/07/2019 - 15:12

Commentaire au haut niveau et professionnel.Rien à dire .bravo.c'est facile de commencer la vie a Zéro a ibiza où le loué d'un appartement de deux petite chambre une tout petiye cuisine et ine toute petitz salka de bain varié entre 1500€ et 2000€...arrivé a ibiza avec deux (2) ou trois(3) enfants trouver un apartement s' installer ...l'entrée scolaire...ka vie trop cher...!!!? Soyee bien venus à votre noucelle agence! !!

Répondre
Commentaire avatar

Mauryposa ven 26/07/2019 - 09:43

Je suis 100% d'accord. N'importe quoi et mal rédigé, de surcroît.

Répondre
Voir plus de réactions

Actualités

ALERTE INFO

Grève générale ce 18 octobre en Catalogne

Les deux grandes organisations inter-syndicales catalanes, SCS et IAC, ont convoqué une grève générale en Catalogne ce 18 octobre 2019, pour protester contre la sentence du Tribunal Suprême.

Communauté

Madrid Appercu
INTERVIEW

Marc Cerdan : "Le français a le vent en poupe"

Le Secrétaire Général de la Fondation Alliance Française, en visite à Madrid, a souligné l’augmentation de l’enseignement et de la certification de la langue de Molière en Espagne

Expat Mag

JUSTICE

De protestations en émeutes, la Catalogne s'embrase

La violence surgit dans le mouvement de protestation contre la sentence du Tribunal Suprême espagnol, et transforme les manifestations en batailles de rues, alors que les rassemblements se multiplient

Sur le même sujet